mardi, mai 21, 2024
More

    Mairie d’Owendo: Jeanne Mbagou éjectée et remplacée par le Gl Arnaud Sandri Nombo

    les plus consultés

    Dans le sillage de la commune de Libreville qui s’est vue attribuer par décret, un nouvel édile il y a quelques semaines, la commune d’Owendo s’est elle aussi vue confier à un officier général. Toujours par décret en date de ce lundi 2 octobre comme indiqué dans le communiqué 0014 du CTRI, c’est donc le Général Arnaud Sandri Nombo, chef d’état major des policiers d’investigations judiciaires qui a hérité de ce fauteuil, en remplacement de Jeanne Mbagou qui aura tout de même tenue cette commune pendant un peu plus de 20 ans. 

    C’est un nouveau jour qui se lève pour les habitants de la commune d’Owendo. Après 20 ans à la tête de la commune, Jeanne Mbagou a été contrainte de céder son fauteuil par le président de la transition. Comme indiqué dans le communiqué 0014 du Comité pour la Transition et la Restauration des Institutions (CTRI) ce lundi, c’est désormais le Général Arnaud Sandri Nombo qui sera désormais chargé de la gestion de la commune d’Owendo. Une nomination par décret, qui sonne le glas d’une gestion chaotique. 

    En effet, malgré son statut de commune portuaire au regard des nombreux tauliers de ce secteur qui s’y trouve, avec notamment Gsez et son New Owendo International Port (NOIP) ou encore Bolloré (devenu Africa Global Logistics-AGL), la commune d’Owendo souffre de nombreux maux auxquels devra très rapidement s’attaquer le nouveau délégué spécial du président de la transition. Insalubrité, voiries urbaines dégradées, insécurité, absence d’eau courante, autant de maux qui minent cette commune. 

    Dans la même catégorie

    Laisser un commentaire

    0 Commentaires
    Commentaires en ligne
    Afficher tous les commentaires

    Derniers articles

    0
    Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x