lundi, mai 27, 2024
More

    Mines : la CICMHZ prévoit une production de 1,2 million de tonnes de manganèse en 2023

    les plus consultés

    Au cours de sa rencontre mardi à Libreville avec le ministre des Mines de la transition, Hervé Patrick Opiangah, la compagnie industrielle et commerciale de Hua Zhou (CICMHZ), a indiqué par le voix de son vice-chairman, le Dr Lin Pin, que son entreprise prévoyait une production de 1,2 million de tonnes de manganèse en 2023 et que cette dernière pourrait s’accroître jusqu’à 1,5 million et 2 millions de tonnes dans les prochaines années.

    « Actuellement le projet avance bien grâce au soutien du ministère des Mines. Cette année nous allons arriver à une production de 1,2 million de tonnes et pour les années suivantes, on sera entre 1,5 million et 2 millions de tonnes », a déclaré Dr Lin Ping. 

    Rappelons à tout fin utile que l’exploitation de manganèse détenue par la compagnie industrielle et commerciale de Hua Zhou (CICMHZ), se trouve à Ndjolé, dans la province du Moyen-Ogooué. Depuis leur implantation, les activités s’y déroulent de manière satisfaisante. Notons par ailleurs que les retombées ne sont pas que du côté de la CICMHZ, le pays en est aussi satisfait du partenariat paraphé avec l’entreprise chinoise.

    En effet, en juillet dernier, une délégation du ministère des Mines avait séjourné en Chine, afin de négocier et acter les termes d’un accord devant déboucher sur la création d’un laboratoire dans le secteur des mines au Gabon, de la métallurgie, des matériaux avancés, la formation du personnel, le transfert des technologies et des échanges scientifiques. En même temps qu’il intègre le projet de création d’une usine de transformation locale du fer en acier, la fabrication de matériaux avancés, ainsi que la construction d’un port minéralier à Cocobeach dans la province de l’Estuaire.

    Sur le plan social, cette compagnie minière emploie actuellement plus de 140 personnes. Elle a déjà construit une école destinée aux enfants des orpailleurs, et ambitionne désormais de bâtir un hôpital à Ndjolé, au bénéfice des populations locales. Des ambitions qui ont d’ailleurs été saluées par  le ministre actuel des Mines Hervé Patrick Opiangah qui s’est réjoui de l’ambitieux programme qui est en train d’être déployé par ce partenaire. 

    Le membre du gouvernement a toutefois insisté sur la nécessité de matérialiser l’ensemble des projets énumérés très vite. Il a également invité les responsables de la CICMHZ à renforcer la RSE au profit des populations riveraines de leurs sites d’exploitation.

    Dans la même catégorie

    Laisser un commentaire

    0 Commentaires
    Commentaires en ligne
    Afficher tous les commentaires

    Derniers articles

    0
    Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x