samedi, avril 13, 2024
More

    Moanda : Djoutou a une nouvelle miellerie d’une valeur de 80 millions de fcfa

    les plus consultés

    Cofinancée par l’État gabonais et la Comilog dans le cadre de la  responsabilité sociale de l’entreprise, la miellerie de Djoutou est désormais opérationnelle. Située à une dizaine de kilomètres de Moanda, dans la province du Haut-Ogooué, l’infrastructure a été réalisée en l’espace de 12 mois, pour environ 80 millions de fcfa.

    La miellerie a une capacité de production de 600 ruches pour une fourniture de 120 kg de miel par mois. La nouvelle miellerie est constituée d’un bâtiment d’une superficie de 152 m² qui comprend des zones de stockage, de vente, de maturation et de conditionnement, un séchoir, une salle de désoperculassions et d’extraction ainsi qu’un entrepôt.

    La miellerie devrait participer à soutenir le développement des activités génératrices de revenus et contribuer à la production d’un miel de qualité et naturel, voir à tendre vers une production industrielle du miel dans la localité de Djoutou, et par voie de conséquence au Gabon.

    Pour y parvenir, les services de l’Université des sciences et techniques de Masuku (USTM) ainsi que l’appui technique de l’Organisation des Nations unies pour l’agriculture et l’alimentation (FAO), ont été mis à contribution pour la formation des apiculteurs de la localité qui jusqu’ici produisent du miel de manière artisanale.

    Il faut dire que ces dernières années, le marché africain attire de plus en plus les exportateurs de miel. D’abord parce que la demande mondiale de miel dépasse systématiquement l’offre, ensuite avec les colonies d’abeilles qui disparaissent aux États-Unis et en Europe, le miel pur risque de devenir un produit de base de plus en plus coûteux.

    Dans la même catégorie

    Laisser un commentaire

    0 Commentaires
    Commentaires en ligne
    Afficher tous les commentaires

    Derniers articles

    0
    Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x