mardi, février 20, 2024
More

    Naufrage Esther Miracle : Ali Bongo décrète trois jours de deuil national 

    les plus consultés

    Dans l’optique de rendre un vibrant hommage national aux disparus du naufrage de l’Ester Miracle survenu dans la nuit du mercredi au jeudi 9 mars 2023 au large des côtes gabonaises et apporter un soutien psychologique aux familles de ces derniers, le chef de l’État gabonais, Ali Bongo Ondimba, a décrété trois jours de deuil national.

    « (…) En attendant, les mardi 14, mercredi 15 et jeudi 16 mars seront des jours de deuil national. En outre, tout au long de ce deuil national, toutes les manifestations festives et sportives dans le pays seront suspendues. Ces jours seront l’occasion d’accompagner en pensées et en prières toutes ces familles meurtries », a déclaré le président gabonais Ali Bongo Ondimba lors de son allocution à la télévision nationale Gabon 1ère.

    Dans son adresse à la nation, le président a expliqué que suite à ce drame qui affecte tout le pays, il a donné des instructions fermes au gouvernement pour prendre toutes les mesures nécessaires, afin d’empêcher que de tels événements ne se reproduisent. « J’ai demandé au Gouvernement de prendre toutes les mesures afin de prévenir, autant qu’il est possible, de tels drames », a ajouté le numéro un gabonais.

    « Au nom de la Nation toute entière, je réitère aux familles des victimes mes plus sincères condoléances. Qu’elles sachent que je partage leur peine et leur douleur. Et que, dans cette épreuve, tout le soutien nécessaire leur sera apporté », a conclu lors de son allocution le chef de l’État gabonais.

    Pour le moment, le bilan officiel de ce drame est à ce jour de 6 morts, 31 disparus et 124 rescapés. Les premières indiscrétions indiquent que le drame aurait pour cause l’inadaptation du navire à l’usage qui a été fait et à une surcharge. Une enquête a par ailleurs été ouverte pour apporter avec précision les raisons du naufrage. 

    En attendant, les autorités ont déployé un lourd dispositif pour retrouver les disparus. Le gouvernement a dans la foulée suspendu le Directeur général de la Marine marchande et son adjoint. D’autres mesures fortes sont attendues pour établir la responsabilité de tous dans cette affaire. Des poursuites judiciaires ne sont pas exclues.

    Dans la même catégorie

    Laisser un commentaire

    0 Commentaires
    Commentaires en ligne
    Afficher tous les commentaires

    Derniers articles

    0
    Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x