Owendo : Jeanne Mbagou injecte 350 millions dans des véhicules qui rouleront sur des « nids de poules »

LE COFFRET

Voilà qui devrait une nouvelle fois jeter l’opprobre sur la gestion et l’efficacité des dépenses publiques. Alors qu’Owendo ne dispose d’aucune voirie urbaine de qualité et que les habitants doivent faire des pieds et des mains pour se fournir en eau potable, l’édile de cette commune, Jeanne Mbagou, vient de décaisser pas moins de 350 millions de FCFA pour l’achat de 19 véhicules. Une somme rondelette pour un drôle d’investissement en ces temps de crise, où les populations gabonaises voient leur pouvoir d’achat décliner inéluctablement. 

4,45 milliards de FCFA. Tel est le budget primitif alloué à la commune d’Owendo pour l’exercice 2022. Adopté en conseil municipal en décembre 2021, celui-ci devait initialement permettre à cette collectivité territoriale, l’une des plus importantes du pays, d’améliorer le quotidien des populations de cette partie de la capitale. Néanmoins, comme les exercices précédents, rien ne sera fait ou presque, puisque les Owendois pourront se contenter de voir leurs différents maires et secrétaires généraux, arpenter les ruelles dégradées de leur commune dans de nouveaux véhicules sortis de chez le concessionnaire. 

La route qui va de la Cité SNI au carrefour SNI est dans ce piteux état depuis des années, malgré des colmatages éphémères de la mairie © D.R

En effet, alors que les priorités sont ailleurs avec notamment l’adduction en eau potable, véritable parcours du combattant pour les populations de cette partie de la capitale qui sont obligées pour certaines de dépenser jusqu’à 10 000 fcfa par semaine pour une cuve de 1000 litres d’eau auprès d’entreprises privées (au lieu de 400 fcfa à la SEEG), ou encore l’amélioration des voiries urbaines, Jeanne Mbagou, édile de cette commune, semble privilégier le confort de ses sujets. C’est dans cet ordre qu’elle vient de leur offrir 19 véhicules pour un coût total de 350 millions de FCFA. Une somme rondelette pour un drôle d’investissement en ces temps de crise.

Les ruelles de la Cité SNI sont dans un état délabré depuis plusieurs années sans que la mairie n’ait daigné y faire un tour © D.R

Validé par le Conseil municipal en décembre 2021 parmi les principales dépenses à consentir durant l’exercice 2022, l’achat de ces véhicules pour une somme représentant pas moins de 8% du budget global de la commune, vient une nouvelle fois rappeler l’inefficacité d’une équipe dirigeante qui cumule pourtant les mandats au grand dam de nombreux Owendois. Soulignant par ailleurs l’inefficacité de ces dépenses dites de fonctionnement, cet argent « bien dépensé » selon Jeanne Mbagou, interpelle une nouvelle fois, sur la gouvernance de ces collectivités dont le budget 2022 cumulé frôle la centaine de milliards de FCFA.  

Pour rappel, Jeanne Mbagou a été maire adjoint du 3ème arrondissement de 2003 à 2008, avant de devenir maire central de la commune d’Owendo en 2008. Réélue en 2013 et 2018, elle cumule plus de 10 ans à la tête de cette mairie sans convaincre les populations de sa volonté d’améliorer leurs conditions de vie, et par ricochet, le visage de leur commune. 

1 COMMENTAIRE

Laisser un commentaire

1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Arly Paul MOMBO
Arly Paul MOMBO
5 mois il y a

On espère en la justice divine désormais
Parce que c’est gens sont sans fois ni lois

Dernière Publication

Réuni en congrès ordinaire, le RPM veut d’une opposition unie en 2023

Le Rassemblement pour la patrie et modernité (RPM, opposition) tient son premier congrès ordinaire tout au long de ce...

Top 5 des articles les plus lus par nos lecteurs

Nos lecteurs ont aussi aimé cet article

Soutenez la presse libreChoisissez une offre
+
1
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x