Pétrole : 25 ans de plus pour Total au Gabon 

LE COFFRET

Alors que certains analystes prédisaient son départ prochain, TotalEnergies EP Gabon, présente au Gabon depuis 60 ans, vient de remballer pour 25 ans de plus. Comme le révèlent plusieurs médias spécialisés, la filiale à 58,3% de TotalEnergies, a récemment signé avec la République Gabonaise un accord portant sur le réaménagement de certaines dispositions de la convention d’établissement dont la durée est désormais étendue jusqu’en 2042. 

En perte de vitesse avec notamment la cession pour plus de 200 milliards de fcfa d’une bonne partie de ses actifs, dont l’historique terminal Cap Lopez à son concurrent Perenco, TotalEnergies EP Gabon vient pourtant de renforcer sa présence sur le bassin sédimentaire gabonais. Grâce à la signature de deux nouveaux accords avec la République Gabonaise portant sur une durée de 25 ans, la filiale locale de la multinationale dirigée par Patrick Pouyanné, s’installe un peu plus dans le paysage pétrolier. 

En effet, portant d’une part sur le réaménagement de certaines dispositions de la Convention d’Établissement dont la durée est désormais étendue jusqu’en 2042, et d’autre part sur la conclusion d’un nouveau Contrat d’Exploitation et de Partage de Production (CEPP) sur le permis Baudroie-Mérou Marine G5-143, pour une durée de 25 ans jusqu’en 2047, ces deux accords viennent sceller une entente vieille de plus de 60 ans. 

Confirmant « la volonté de TotalEnergies EP Gabon de renforcer son partenariat avec la République Gabonaise et de poursuivre le développement de ses activités au Gabon », comme l’a souligné Henri-Max Ndong-Nzue son Président, ces deux nouveaux accords renforcent la volonté de l’opérateur-producteur, de « s’engager pleinement comme producteur d’énergie au Gabon ». A noter qu’à travers ces deux avenants, l’opérateur entend « poursuivre ses investissements pour réduire ses émissions de gaz à effet de serre en valorisant notamment le gaz associé ». 

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dernière Publication

Gabon : les victimes d’AVC pourront désormais retrouver la motricité des parties du corps paralysées

Grâce à l'Unité neuro-vasculaire (UNV) du CHU de Libreville qui pratique depuis 2021 les opérations de thrombolyse, les victimes...

Top 5 des articles les plus lus par nos lecteurs

Nos lecteurs ont aussi aimé cet article

Soutenez la presse libreChoisissez une offre
+
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x