Affaire Nzouba-Ndama : le délibéré du tribunal de Franceville renvoyé au 25 octobre

LE COFFRET

Alors qu’il avait été arrêté le 17 septembre dernier en provenance du Congo, avec des valises contenant 1 milliard 190 millions de fcfa, le président du parti Les Démocrates et ancien président de l’Assemblée nationale Guy Nzouba-Ndama a vu son délibéré renvoyé au 25 octobre 2022 par le tribunal de Franceville. Il y comparaissait ce mercredi 18 octobre pour une audience de flagrance.

Le procureur de la République a requis la culpabilité du prévenu et sa condamnation  à  la peine d’emprisonnement de 6 mois avec sursis et à 2 milliards 380 millions de fcfa d’amende, a précisé l’Agence gabonaise de presse (AGP). Le prévenu a quant à lui confié que cet argent provient d’une vente de son immeuble à Pointe noire (Congo) au prix de 1 milliard 300 millions, et a réclamé la restitution de ses sous. Le bâtonnier, Lubin Martial Ntoutoume, un des trois avocats du prévenu, a plaidé la relaxe de son client.

Après Franceville, Guy Nzouba-Ndama doit encore affronter les juges à Libreville. Il est également poursuivi devant la Cour criminelle spéciale pour blanchiment des capitaux, entente avec une puissance étrangère, association de malfaiteurs et tentative de corruption.

Ancien apparatchik du pouvoir en place, Guy Nzouba-Ndama est devenu opposant la veille de l’élection présidentielle de 2016, soutenant le candidat Jean Ping. L’homme est pressenti pour être candidat à la prochaine présidentielle de 2023 au Gabon, pour le compte de son parti Les Démocrates.

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dernière Publication

Unité de l’opposition : REAGIR appelle à une large adhésion et à une accélération du processus  

Dans un communiqué parvenu à la rédaction d'Inside News241, le parti REAGIR (Réappropriation du Gabon, de son Indépendance, pour...

Top 5 des articles les plus lus par nos lecteurs

Nos lecteurs ont aussi aimé cet article

Soutenez la presse libreChoisissez une offre
+
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x