mardi, avril 23, 2024
More

    Albert Ondo Ossa prêt à tout pour accéder au pouvoir, deux de ses collaborateurs arrêtés à la frontière Gabon-Guinée Equatoriale ?

    les plus consultés

    Admiré et fortement soutenu par les Gabonais avant et pendant les échéances électorales du 26 août dernier, Albert Ondo Ossa révèlerait-il désormais son véritable visage et sa soif effrénée pour le pouvoir ? Les dernières informations à son sujet font état d’une détermination sans pareil du professeur d’université d’user de tous les moyens, et visiblement même celles qui pourraient coûter la vie des Gabonais et ainsi plonger le pays dans le chaos pour que sa victoire soit reconnue par les militaires au pouvoir. 

    En effet, selon des informations fortement relayées par nos confrères de Dépêche 241, GMT, Gabon info et corroborés par des sources autorisées, deux proches d’Albert Ondo Ossa, l’évêque Mike Jocktane et Thérence Gnembou Moutsona auraient été interpellés à la frontière avec la Guinée équatoriale par un commando-mixte des forces de l’ordre, alors qu’ils se rendaient auprès du président de la Guinée Equatoriale Théodoro Obiang Nguema Mbazogo.

    Selon quelques indiscrétions, les deux hommes seraient porteurs d’un message dans lequel le Pr Albert Ondo Ossa appelle le président Guinéen Théodoro Obiang Nguema Mbazogo à « le soutenir dans sa quête de pouvoir. Qu’il résume au rétablissement de sa victoire ». Interceptés, les deux hommes de main d’Albert Ondo Ossa se trouveraient actuellement entre les mains des agents de forces de l’ordre et de sécurité et seraient en route sur Libreville où ils seront certainement mis aux arrêts à l’effet de faire la lumière sur cette histoire.

    Notons que ce feuilleton se produit alors  que le président de la transition Brice Clotaire Oligui Nguema s’est rendu il y a moins de 48h au domicile de l’opposant avec qui il a échangé. Cette situation à au moins eu le mérite de mettre à nue le caractère imbue et nombriliste du candidat consensuel qui se refuse à tout autre épilogue si ce n’est celui de son accession au pouvoir. Un égoïsme et un entêtement du reste qui pourrait être confirmés par l’annonce du départ de Raymond Ndong Sima de la plateforme alternance 2023 en raison de l’attitude antirépublicaine de celui qui a été choisi pour représenter l’opposition. D’ailleurs, Paulette Missambo et Alexandre Barro Chambrier semblent également se désolidariser de la posture d’Ondo Ossa. Une communication est prévue ce jeudi à 13h00.

    La seule question qui vaille dans ce feuilleton rocambolesque digne d’un film nigérian est de savoir si Mike Jocktane et Thérence Gnembou ne seraient pas victimes d’une machination. Le temps nous le dira.

    Dans la même catégorie

    Laisser un commentaire

    0 Commentaires
    Commentaires en ligne
    Afficher tous les commentaires

    Derniers articles

    0
    Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x