mardi, février 20, 2024
More

    Ali Bongo Ondimba «libre de ses mouvements» et autorisé à «se rendre à l’étranger»

    les plus consultés

    Tout juste une semaine après avoir été renversé par sa garde rapprochée et placé en résidence surveillée, le désormais ex président de la République gabonaise, Ali Bongo Ondimba, a été « libéré ». Autorisé à quitter le pays, le président déchu, « libre de ses mouvements » comme annoncé ce mercredi 6 septembre par le Comité pour la transition et la restauration  des institutions (CTRI) dans un communiqué, pourra donc se rendre au Maroc, comme souhaité par le facilitateur Faustin Archange Touadera, mandaté par la CEEAC.

    La mise en résidence surveillée de l’ancien président de la République gabonaise Ali Bongo Ondimba, n’aura donc duré “que” 7 jours. Comme vient de l’annoncer le CTRI sur la télévision nationale, le désormais ancien homme fort du pays est « libre de ses mouvements ». Une décision justifiée selon le CTRI, par « son état de santé ». Ce même état de santé qui avait été tant décrié au cours des dernières années au Gabon. 

    « Libéré » à peine quelques heures après le départ du facilitateur désigné de la Communauté économique des États d’Afrique centrale (CEEAC) pour le Gabon, Faustin Archange Touadera, qui séjournait à Libreville depuis ce mardi 5 septembre, Ali Bongo Ondimba pourra donc rallier Rabat pour y poursuivre ses soins. Lui qui appelait « ses amis » à « faire du bruit » (make noise), a donc finalement été entendu par quelques-uns, notamment ceux de la CEEAC.

    LIRE AUSSI : Faustin Archange Touadéra dépêché par la CEEAC à Libreville pour négocier l’exil d’Ali Bongo au Maroc  

    A distance, sans sa femme, également placé en résidence surveillée selon pluisieurs sources, ni son fils, en détention notamment pour trafic de stupéfiants et malversations financières internationales, Ali Bongo Ondimba assistera donc à une transition aux multiples remous. Transition dirigée par le général Brice Clotaire Oligui Nguema, son ancien homme fort.

    Dans la même catégorie

    Laisser un commentaire

    0 Commentaires
    Commentaires en ligne
    Afficher tous les commentaires

    Derniers articles

    0
    Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x