mardi, mai 21, 2024
More

    Faustin Archange Touadéra dépêché par la CEEAC à Libreville pour négocier l’exil d’Ali Bongo au Maroc 

    les plus consultés

    Suite à la chute d’Ali Bongo Ondimba le 26 août 2023, la Communauté économique des États de l’Afrique centrale (CEEAC) a dépêché, le 4 septembre 2023 dernier à l’issue d’une réunion tenue à Malabo, le Chef de l’Etat Centrafricain Faustin Archange Touadéra, afin de rencontrer les nouvelles autorités gabonaises. Selon quelques indiscrétions, dans son rôle de facilitateur, Faustin Archange Touadéra a reçu pour mission de négocier l’exil d’Ali Bongo vers le Maroc.

    « Selon des sources diplomatiques centrafricaines rapportées par l’hebdomadaire Jeune Afrique, l’objectif de Touadéra est avant tout d’obtenir la remise en liberté d’Ali Bongo Ondimba. Il négocierait, dit-on, pour le président déchu, un exil politique au Maroc », rapporte Jeune Afrique citée par Direct Infos Gabon.

    Officiellement, le président de la République Centrafricaine Faustin Archange Touadera est à Libreville pour une visite de 48 heures au cours de laquelle, durant son court séjour, il sera question pour lui de faire le point sur la situation politique au Gabon à la suite du coup de force survenu le 26 août 2023 dernier. 

    Pour le moment, l’ancien président gabonais déchu est toujours en résidence surveillée « totalement isolé – son téléphone lui a été confisqué – dans sa résidence privée avec son fils adoptif, Bilal », a-t-on pu lire. 

    Dans la même catégorie

    Laisser un commentaire

    0 Commentaires
    Commentaires en ligne
    Afficher tous les commentaires

    Derniers articles

    0
    Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x