mardi, juillet 16, 2024
More

    Coopération : Israël, 4ème plus gros client du Gabon

    les plus consultés

    Englué une nouvelle fois dans un conflit armé avec son plus proche voisin la Palestine, Israël voit le continent africain divisé sur cette question. Et pour cause, certains pays à l’image du Gabon, peinent à prendre une position ferme du fait notamment des relations économiques qui les lient. Il faut dire qu’avec une quatrième place parmi les clients du pays après un rebond de 114% de ses commandes, le petit Etat qui borde la mer Méditerranée doit être traité avec des pincettes. 

    Faite sur la base des données brutes dont les tendances peuvent diverger des indices du commerce extérieur comme l’a rappelé la direction générale de l’économie et de la politique fiscale (Dgepf) au moment d’élaborer sa note de conjoncture sectorielle, l’analyse des partenariats économiques noués par le Gabon à l’international, fait apparaître quelques surprises. Si la Chine demeure le principal client du pays avec des commandes en hausse de 35,9% au deuxième trimestre 2023, d’autres pays à l’image d’Israël ont également fait le plein. 

    En effet, après avoir observé une tendance baissière de ses importations en provenance du Gabon de près de 40% entre le quatrième trimestre 2022 et le premier trimestre 2023, le petit Etat situé au bord de la mer méditerranée qui fait actuellement l’actualité du fait d’un conflit armé avec son plus proche voisin la Palestine, a vu ses importations bondir de plus de 114% au deuxième trimestre 2023. Une hausse non négligeable qui le classe donc au quatrième rang des clients du pays.

    Derrière la Chine donc qui occupe le premier rang, Singapour, dont les importations ont connu une hausse de 250 000% entre le premier et le deuxième trimestre 2023, l’Indonésie dont les importations en provenance du Gabon ont chuté de près de 4%, Israël fait donc office de partenaire économique stratégique du Gabon. On notera toutefois qu’en glissement trimestriel, la valeur des exportations a reculé de 4,1% en raison de la chute des commandes des autres partenaires (-66,9%). 

    Dans la même catégorie

    Laisser un commentaire

    0 Commentaires
    Commentaires en ligne
    Afficher tous les commentaires

    Derniers articles

    0
    Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x