Elon Musk rachète Twitter pour 44 milliards de dollars et vire le PDG de l’entreprise

LE COFFRET

Débutée en avril 2022, la saga Elon Musk-Twitter a pris fin ce jeudi 27 octobre au soir. Comme annoncé par le milliardaire sud-africain et patron de Tesla Motors, l’oiseau a été « libéré » pour une somme supérieure à 44 milliards de dollars. Un montant colossal qui représente par exemple, plus du double de celui dépensé il y a quelques années par Mark Zuckerberg pour acquérir le service de messagerie instantanée WhatsApp. 

Il le voulait et il l’a obtenu. Au terme d’une saga qui restera sans aucun doute dans les anales de la tech, tant elle fut pleine de rebondissements, Elon Musk, milliardaire sud-africain et richissime patron de la firme américaine Tesla Motors, a mis la main sur le réseau social de microblogage Twitter. Après plusieurs tentatives et des coups de force, le milliardaire a finalement « libéré l’oiseau » pour un montant dépassant les 44 milliards de dollars. 

Spécialisée principalement dans la publication gratuite de micro-messages à 280 caractères, appelés tweets sur internet, le réseau social dirigé jusqu’à hier soir par Parag Agrawal (licencié depuis par Elon Musk), avait été créé en 2006  en Californie. Quatrième site web le plus suivi au monde avec près de 7 milliards de visiteurs, la firme américaine avait dû se résoudre à accepter à contrecœur l’offre d’acquisition à 44 milliards de dollars du milliardaire qui en avait fait sa priorité. 

Avec l’ambition de « mettre fin » aux comptes de spam, rendre publics les algorithmes utilisés pour mettre en avant les contenus et empêcher le réseau social de se faire l’écho de la haine et de la division, tout en limitant la censure, comme il n’a cessé de la clamer ces derniers mois, Elon Musk, qui se présente comme un ardent défenseur de la liberté d’expression, dispose désormais d’un véritable outil de soft power dans un milieu très select.

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dernière Publication

Gabon : les députés appellent à la création d’un Compte d’affectation spéciale dédié à l’entretien routier 

En marge de l'adoption quasi unanime du budget de l'Etat pour l'exercice 2023, les députés gabonais ont plaidé pour...

Top 5 des articles les plus lus par nos lecteurs

Nos lecteurs ont aussi aimé cet article

Soutenez la presse libreChoisissez une offre
+
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x