jeudi, mai 30, 2024
More

    Gabon : Bilie-By-Nze en tournée dans la province de l’Ogooué Ivindo 

    les plus consultés

    Depuis ce lundi 17 avril 2023, le Premier ministre, Alain-Claude Bilie-By-Nze, séjourne dans la province de l’Ogooué Ivindo, sa province natale. Présent dans le cadre d’une tournée, il devrait convaincre les siens d’accorder à nouveau leur confiance au président de la République, Ali Bongo Ondimba qui sera certainement candidat à sa propre succession en août prochain.

    D’après quelques indiscrétions, le Chef du gouvernement va parcourir les quatre départements que compte la province de l’Ogooué Ivindo, en vue de prendre le pouls des réalités de ces populations et fidèlement le transmettre au Chef de l’État qui devra proposer à ces derniers une nouvelle alliance. 

    Au cours de cette tournée provinciale, il s’est fait accompagner de certains membres du gouvernement, dont celui de la Santé, de l’Éducation, des Transports, des TP. Cette tournée provinciale devrait précéder l’arrivée du président Ali Bongo dans cette province.

    L’exercice politique ne sera visiblement pas du tout aisé, beaucoup prédisent qu’il serait même compliqué. Pour cause, les populations de la province sont depuis des années confrontées à d’énormes difficultés. Les principales sont celles de la route et du conflit opposant les hommes aux animaux, notamment aux éléphants qui saccagent les plantations de paysans.

    Pour ce qui est de la route, les populations ont sans cesse sollicité les autorités, afin que ces derniers trouvent une solution aux cratères et bourbiers du tronçon Ovan-Makokou (95 km) qui leur infligent une souffrance immense. Mais depuis que ce calvaire existe, aucune solution n’a jusque-là été trouvée. 

    Il faut bien reconnaître que le tronçon Ovan-Makokou fait de Makokou l’une des rares capitales provinciales du Gabon inaccessibles par voie bitumée. L’autre voie difficile d’accès est celle menant à Mekambo. Les résidents de cette contrée veulent aussi sortir de l’ère précambrien. Le discours du Chef du gouvernement aux populations sur ce sujet est très attendu. 

    Au sujet des pachydermes, le Premier ministre devra être plus que convainquant, ce d’autant plus que les populations s’estiment abandonnées par les pouvoirs publics au profit de la protection des animaux depuis quelques années. 

    Pour rappel, c’est dans l’Ogooué-Ivindo que le président de la République, Ali Bongo Ondimba, avait réalisé son deuxième meilleure score à la présidentielle de 2016 avec 65,96% des voix, derrière le Haut-Ogooué 95,46%, selon les chiffres officiels du Conseil gabonais des élections (CGE). Alain-Claude Bilie-By-Nze devra sortir le grand jeu lors de cette tournée, afin de garantir à nouveau à Ali Bongo plein succès s’il se porte candidat lors de la prochaine présidentielle d’août prochain.

    Dans la même catégorie

    Laisser un commentaire

    0 Commentaires
    Commentaires en ligne
    Afficher tous les commentaires

    Derniers articles

    0
    Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x