mardi, mai 21, 2024
More

    Evacuations sanitaires locales : les assurés Cnamgs ne payeront désormais plus que le ticket modérateur

    les plus consultés

    Le gouvernement a adopté lors du dernier conseil des ministres du 14 avril 2023 un projet de décret devant réglementer et faciliter les évacuations sanitaires sur toute l’étendue du territoire national. D’après ce projet, les assurés de la Caisse nationale d’assurance maladie et de garantie sociale (Cnamgs) ne payeront désormais plus que le ticket modérateur. 

    Le ticket modérateur désigne la part des dépenses effectuées par la personne assurée à la Cnamgs et qui n’est pas remboursée par l’assurance maladie. Une fois le projet de texte signé, les patients à faible revenu pourront désormais bénéficier des soins constants d’un lieu d’hospitalisation à un autre à travers le pays. 

    Le projet de texte permettra aux « populations assurées de la Cnamgs de ne payer qu’uniquement que le ticket modérateur lors des évacuations sanitaires locales, c’est-à-dire, le transfert d’un patient d’une structure de santé à une autre de la même ville ou du territoire national pour une meilleure prise en charge », indique le gouvernement. 

    La Caisse nationale d’assurance maladie et de garantie sociale (Cnamgs) est considérée comme l’élément moteur de la politique sociale du Chef de l’État et du gouvernement gabonais. Relevant de la tutelle du ministère en charge de la Prévoyance sociale (actuel ministère de l’Economie, de l’Emploi et du Développement durable), elle est de facto associée aux grands enjeux en matière de santé, ce qui l’amène a jouer un rôle essentiel auprès de la population.

    Elle a principalement deux missions : garantir la couverture maladie à l’ensemble de la population gabonaise et assurer le service des prestations familiales aux Gabonais économiquement faibles (GEF), qui perçoivent des allocations familiales, une prime de rentrée scolaire et une prime à la naissance sous forme de layette.

    Dans la même catégorie

    Laisser un commentaire

    0 Commentaires
    Commentaires en ligne
    Afficher tous les commentaires

    Derniers articles

    0
    Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x