mardi, juillet 16, 2024
More

    Gabon : le CTRI annonce la reprise des chantiers routiers prioritaires à l’intérieur du pays et dans le Grand Libreville

    les plus consultés

    Face au défi de la diversification de l’économie gabonaise, le Comité pour la transition et la restauration des institutions (CTRI) entend apporter sa pierre à l’édifice. Conscient que celle-ci passe par le développement des infrastructures, le président de la transition, Brice Clotaire Oligui Nguema a instruit ce lundi 23 octobre, le ministre des Travaux publics, Flavien Nziengui Nzoundou, de relancer incessamment les chantiers routiers prioritaires dans la capitale et à l’intérieur du pays. 

    30ème pays en matière de qualité de routes à l’échelle du continent, le Gabon entend franchir un cap dans ce domaine dans les toutes prochaines années. C’est en tout cas le souhait du président de la transition, Brice Clotaire Oligui Nguéma, qui vient d’instruire le ministre des Travaux publics, Flavien Nziengui Nzoundou, de relancer incessamment les chantiers routiers prioritaires dans la capitale et à l’intérieur du pays. Chantiers dont la plupart ont été retardés du fait de nombreuses malversations financières. 

    En effet, concernant essentiellement les axes Nsilé-Bifoun-Ndjolé, Ovan-Makokou, Ndendé-Tchibanga, ou encore Penyoundou-Tchibanga-Mayumba pour ce qui est de l’intérieur du pays, cette instruction du président de la transition devrait permettre d’une part, de fluidifier le trafic routier et d’autre part de relier plus rapidement les provinces entres elles. Toute chose qui devrait permettre d’accélérer la production et l’exportation minière notamment pour ce qui est du fer de Bélinga.

    A noter que dans le sillage de ces projets prioritaires de l’intérieur du pays, les voiries urbaines du Grand-Libreville, en l’occurrence celles de Bambouchine longue d’environ 17 km, sont également à l’ordre du jour. Reste désormais à trouver les mécanismes de financement de ces projets, quand on sait que la Task force sur la dette intérieure n’a pas encore livré son verdict final et qu’il faudra donc attendre ses conclusions, en espérant que ses responsables fassent preuve d’une certaine intégrité dans le traitement des dossiers. 

    Dans la même catégorie

    Laisser un commentaire

    0 Commentaires
    Commentaires en ligne
    Afficher tous les commentaires

    Derniers articles

    0
    Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x