mardi, juillet 16, 2024
More

    Séraphin Moundounga nommé président du CESE de la transition

    les plus consultés

    L’ancien vice-Premier ministre d’Ali Bongo contraint à l’exil après avoir refusé de soutenir la réélection de ce dernier en 2016, Séraphin Moundounga a été nommé mercredi président du Conseil économique social et environnemental (CESE). L’information a été rendue publique par un communiqué du CTRI (Comité pour la transition et la restauration des institutions).

    Cette nomination intervient juste quelques jours après son retour d’exil. Tout portait déjà à croire qu’il devrait être appelé à contribuer à la restauration des institutions. Déjà, le mardi 24 octobre 2023, il a été reçu par le président de la transition Brice Clotaire Oligui Nguéma au palais présidentiel sis au bord de mer.

    Lors de cette réunion, le chef de l’Etat aurait probablement proposé à cet ancien cadre du Parti démocratique gabonais (PDG) de diriger l’organe constitutionnel CESE, dont les résolutions n’ont pas valeur de loi, mais de conseil. Désormais à la tête de l’institution, Séraphin Moundounga est accompagné d’un premier vice-président en la personne de Joël Ogouma, ancien directeur de cabinet adjoint d’Ali Bongo Ondimba.

    Nicaise Moulombi, qui faisait partie de l’équipe sortante du CESE, est le deuxième vice-président. Bertrand Zibi Abeghe est le premier questeur. Zibi est assisté par Ernest Mpouo Epigha, ancien ministre de la Défense d’Ali Bongo. Georges Mpaga est promu Premier secrétaire. Il est secondé par Aminata Nzomba Ondo.

    Dans la même catégorie

    Laisser un commentaire

    0 Commentaires
    Commentaires en ligne
    Afficher tous les commentaires

    Derniers articles

    0
    Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x