lundi, juillet 22, 2024
More

    Gabon : le gouvernement multiplie les emprunts, la Cosumaf autorise un nouvel emprunt de 150 milliards de fcfa

    les plus consultés

    Dans l’optique de financer les projets inscrits dans le  plan d’accélération de la transformation (PAT) évalué à 3 000 milliards de fcfa, les autorités gabonaises multiplient depuis 2021 des emprunts sur tous les flancs. Tandis que sur le terrain, les populations attendent toujours les projets annoncés par le gouvernement.

    Le 9 juin 2023 dernier, la Commission de surveillance du marché financier de l’Afrique centrale (Cosumaf) a autorisé au pays un nouvel emprunt de 150 milliards de fcfa. L’opération d’emprunt obligataire se fera par appel public à l’épargne à travers l’enregistrement de son document d’information sous la référence « COSUMAF-APE-03/23 ».

    La colossale somme est émise sous la forme de 15 millions de titres obligataires d’une valeur nominale de 10 000 fcfa, avec un minimum de souscription de 50 titres (500 000 fcfa). Les investisseurs, personnes physiques et personnes morales en zone CEMAC ou en dehors de la région peuvent souscrire à l’opération du 15 juin au 31 août 2023.

    Selon la décision de la Cosumaf, ces obligations adossées au taux de rémunération de 6,25% ont une maturité de 5 ans, avec un différé d’un an. Autrement dit, le remboursement n’interviendra qu’à partir de la 2ème année, tandis que les intérêts se payent annuellement dès la première date d’anniversaire d’émission du titre.

    L’emprunt permettra « l’apurement des moratoires en portefeuille à la Direction Générale de la Dette (DGD) » et le « financement des projets prioritaires du Plan d’Accélération de la Transformation (PAT) » du Gabon. Des projets que les populations attendent de voir se réaliser en ces temps incertains pour la plupart d’entre elles.

    Dans la même catégorie

    Laisser un commentaire

    0 Commentaires
    Commentaires en ligne
    Afficher tous les commentaires

    Derniers articles

    0
    Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x