Gabon : Missambo au Sénat, Ndong Obiang à l’Assemblée nationale, Alternance 2023 s’en sort bien 

LE COFFRET

Principale force d’opposition lors du dernier scrutin général, Alternance 2023 a raflé la quasi-totalité des postes à pourvoir au sommet de l’Etat. Après la primature dont a hérité Raymond Ndong Sima, même si ce dernier s’est mis en marge de la plateforme, c’est cette fois François Ndong Obiang et Paulette Missambo qui ont été choisi par le président de la Transition, pour occuper respectivement les fonctions de 1er vice-président de l’Assemblée nationale de la Transition et Présidente du Sénat de la Transition. Deux organes constitutifs du Parlement de la Transition. 

Par la voix de son porte-parole en date de ce lundi 11 septembre 2023, le Comité pour la transition et la restauration des institutions (CTRI), a fait de nouvelles annonces de nomination. Après la nomination du Premier ministre en la personne de Raymond Ndong Sima et des conseillers spéciaux dont Arnauld Engandji notamment, c’est cette fois le Parlement de la Transition qui a été plébiscité, puisque le nouvel homme fort du pays en a nommé les responsables. 

Restreinte à 70 membres décomposée entre 50 personnalités issues des partis politiques et 20 hauts cadres de la Nation conformément à l’article 48 de la Charte de la Transition, l’Assemblée nationale de la Transition sera notamment dirigée par l’ancien ministre d’Ali Bongo, Jean-François Ndongou, qui sera secondé dans sa tâche par Jean François Ndong Obiang, président de la Plateforme Alternance 2023 et tête forte d’une opposition qui aura suscité une ferveur inégalée il y a quelques semaines encore. 

Autre personnalité récompensée pour son attachement au changement, l’ancienne ministre et candidate à la dernière élection présidentielle, Paulette Missambo, qui hérite pour sa part du fauteuil de présidente du Sénat de la Transition. En charge de « veiller à l’exécution, au contrôle et au suivi-évaluation du plan d’actions et de la feuille de route de la Transition », la « dame de fer » d’Alternance 2023 sera accompagnée par un autre cador de la politique gabonaise, en la personne de Luc Oyoubi. Ancien ministre sous Ali Bongo, il s’était notamment distingué ces derniers jours en prenant la parole au nom du Parti Démocratique Gabonais (PDG). 

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dernière Publication

what exactly is a gilf and exactly how are you able to find one?

what exactly is a gilf and exactly how are you able to find one? A gilf is a form of...

Top 5 des articles les plus lus par nos lecteurs

Nos lecteurs ont aussi aimé cet article

Soutenez la presse libreChoisissez une offre
+
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x