Gabon :  mouvement d’humeur des agents  de l’IST

LE COFFRET

Le syndicat national des agents d’appui de l’Institut supérieur de technologie (IST) est en grève depuis le mardi 9 novembre. Ces derniers revendiquent entre autres le payement des primes 2021-2022. 

Une grève lancée près de trois semaines après la tenue du conseil d’administration de cet établissement de l’enseignement supérieur technique. Pour la direction générale, ce mouvement d’humeur intervient au moment où la seconde tranche de subvention n’est pas encore disponible. Le règlement des vacations et des salaires étant des charges prioritaires.

« Nous avons longuement discuté, mais rien de concret… », lançait Herman Bapeley Bibanga, le porte-parole des grévistes, à l’issue de la rencontre tenue en milieu de semaine dernière entre ces derniers et la direction générale de l’école. 

Mais la directrice reste confiante. « J’ai foi dans la bonne volonté de mon personnel qui devrait revenir à de meilleurs sentiments pour que nous retrouvions la sérénité pour le bon fonctionnement de l’IST », confie Dr. Viviane Boulé, directrice générale de l’établissement.

Reste à savoir si les agents grévistes l’entendront de cette oreille.

.

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dernière Publication

Culture/Nuit Des Talents : comme un air de pré-campagne ?

16 ans après la disparition des Balafon Gabon Music, les acteurs culturels ont à nouveau eu droit à une...

Top 5 des articles les plus lus par nos lecteurs

Nos lecteurs ont aussi aimé cet article

Soutenez la presse libreChoisissez une offre
+
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x