jeudi, février 22, 2024
More

    Geoffroy Foumboula reconnaissant au président du CTRI pour sa nomination, décline ses priorités 

    les plus consultés

    C’est à travers un poste sur sa page Facebook que l’une des figures influentes de la société civile gabonaise, en la personne de Geoffroy Foumboula Libeka Makosso, a tenu à remercier le président du CTRI, le général de brigade Brice Clotaire Oligui Nguéma pour sa nomination à l’Assemblée nationale le lundi 11 septembre 2023 en tant que 4eme Vice- président. 

    « Je tiens de nouveau à remercier le Président de la Transition, le Général Brice Clotaire OLIGUI NGUEMA, qui a bien voulu me faire  l’honneur à deux reprises d’être au cœur de cette mission de RESTAURATION DE NOS INSTITUTIONS POUR NOTRE ESSOR VERS LA FÉLICITÉ, d’abord par une proposition d’entrée au Gouvernement (que j’ai respectueusement déclinée) et aujourd’hui d’entrée au Parlement (lieu où j’estime être plus utile à la Transition) que j’ai accepté car l’ayant toujours exprimé », a posté Geoffroy Foumboula.

    Sans trop s’éloigner de son combat pour le pays,  Geoffroy Foumboula n’a pas manqué d’attirer l’attention de ses concitoyens sur la nécessité de rester concentrés sur la suite des évènements après l’action salvatrice des  forces de défense et de sécurité qui ont renversé le pouvoir cinquantenaire de la famille Bongo. En tout cas, pour sa part, il a dit être concentré sur l’essentiel.

    « Occasion pour moi de rappeler que je reste concentré sur l’objectif : accompagner à régler les urgences sociales (missions dévolues au Gouvernement et au Président) et à Restaurer les Institutions (missions dévolues au Parlement et au Président), le tout pour aboutir à une élection transparente dans les délais les plus raisonnables pour un retour à l’ordre constitutionnel. Cette phrase pour nous rappeler que si nous gardons de vue cet objectif et souhaitons une transition dans les délais les plus courts, il nous faut définir les priorités », a ajouté Geoffroy Foumboula.

    Ses priorités en tant que parlementaire 

    Pour son passage à l’Assemblée nationale, 

    Geoffroy Foumboula Libeka Makosso entend tout mettre en œuvre pour un retour rapide à l’ordre Constitutionnel dans un délai de moins de 2 ans et une disposition claire sur la non-participation du Président de la Transition à la prochaine élection (1) ;  il dit aussi oeuvrer durant ce temps pour une révision de la charte de la Transition et son adoption en loi après validation des forces vives de la Nation, afin que nous nous appropriions tous l’esprit de la Transition pour mieux soutenir le CTRI (2). 

    De plus, il entend également s’atteler à l’adoption des textes solides allant de la Constitution, Code électoral et aux autres textes pour que plus jamais notre pays ne se retrouve dans cette situation (3), ainsi que l’adoption d’une loi de finances plus juste alliant mission de la Transition et urgences sociales (4).

    « A ceux souhaitant voir tous leurs problèmes résolus de façon automatique, je nous invite à plus de patience. Nous ne sommes qu’à 8 jours de la Prestation de serment du Président de la Transition, le Gouvernement n’a même pas encore tenu son 1er Conseil des Ministres, le Parlement n’est même pas encore installé… car ce n’est qu’à travers ces organes de la transition que les urgences sociales sectorielles peuvent être résolues, le Président de la Transition tout comme le Président de République étant les derniers recours lorsqu’au niveau sectoriel satisfaction n’a pas été trouvée. Vous me suivez, vous me savez méthodique, c’est au nom de cette méthode que je formule ces recommandations de patience », a-t-il ajouté.

    « Je reste moi d’abord, l’acteur de la Société Civile, celui qui aime le terrain et qui s’est donné pour sacerdoce éveiller les consciences. Je demeure dans ce format tout en étant au service de la restauration de notre beau pays. Mon objectif demeure, redéfinir le paysage Civique et Politique du Gabon pour les 5, 10, 15 et 20 prochaines années par un éveil de conscience. Nous avons besoin de tous pour relever ce challenge aux côtés du CTRI conduit par le Président Brice Clotaire OLIGUI NGUEMA », a-t-il conclu.

    Dans la même catégorie

    Laisser un commentaire

    0 Commentaires
    Commentaires en ligne
    Afficher tous les commentaires

    Derniers articles

    0
    Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x