mardi, mai 21, 2024
More

    Journée internationale de la sage-femme : Zita Oligui, marraine de l’événement au Gabon

    les plus consultés

    Dans un geste pour la reconnaissance et le renforcement de la santé maternelle et infantile au Gabon, Zita Oligui Nguema, épouse du président de la Transition, endosse avec honneur le rôle de marraine des festivités célébrant la Journée internationale de la sage-femme ce 5 mai 2024. Cette initiative illustre l’engagement fort du couple présidentiel envers l’amélioration des infrastructures et des soins de santé, offrant ainsi une tribune prestigieuse à ces héroïnes du quotidien.

    La Journée internationale de la sage-femme, célébrée annuellement le 5 mai, se dote cette année d’un thème audacieux et contemporain : « Les sages-femmes : une solution vitale pour le climat ». Ce choix thématique pionnier braque les projecteurs sur le rôle crucial que jouent ces professionnelles de santé dans la lutte contre les défis environnementaux, tout en assurant la continuité et la sécurité des soins maternels et infantiles.

    Reconnaissance de la contribution de la sage-femme

    Ainsi, lors de la journée scientifique préparatoire à cette célébration le 3 mai, diverses figures de proue gabonaises, dont le Délégué spécial d’Owendo, le général Sandri Nombo et le ministre de la Santé, Pr Adrien Mougou, ont rendu un hommage appuyé à l’engagement de Zita Oligui Nguema pour la cause féminine. Leur unanimité témoigne de l’importance accordée à cette cause nationalement.

    Zita Oligui Nguema, marraine de la Journée internationale de la sage-femme et le Pr Adrien Mougougou, ministre de la Santé. @DR

    En acceptant de jouer le rôle de marraine, Zita Oligui Nguema n’a pas seulement remercié les sages-femmes de leur invitation ; elle a également reconnu leur contribution indispensable à la santé publique. Dans son discours, elle a réitéré son soutien indéfectible à ces professionnelles, affirmant que leur travail dépasse les soins eux-mêmes pour toucher aux fondements mêmes de la société gabonaise.

    Le rôle crucial de la sage-femme

    Cette année, le programme de cette journée est bien fourni. “Pour cette édition, diverses activités sont prévues, notamment des communications scientifiques, des conférences-débats et des stands d’exposition animés par les acteurs de ce domaine médical. Mme Zita Oligui Nguema s’est montrée particulièrement investie dans ces célébrations”, précise un communiqué de l’épouse du président de la Transition.

    Une vue des sages-femmes gabonaises présentes à la rencontre du 3 mai à Owendo. @DR

    Pour rappel, la Journée internationale de la sage-femme est observée mondialement chaque année pour mettre en lumière le rôle crucial des sages-femmes dans la santé reproductive, maternelle, néonatale et adolescente. Elle vise à promouvoir et à reconnaître le travail important que les sages-femmes accomplissent vers l’avancement des droits à la santé, notamment pour les femmes et les enfants. 

    Une vue des officiels venus assister à la rencontre du 3 mai à Owendo. @DR

    Cette journée représente une opportunité pour plaider en faveur de meilleures conditions de travail et pour la formation continue des sages-femmes, assurant ainsi un service de qualité et réduisant les risques durant la grossesse et l’accouchement.

    Dans la même catégorie

    Laisser un commentaire

    0 Commentaires
    Commentaires en ligne
    Afficher tous les commentaires

    Derniers articles

    0
    Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x