lundi, février 26, 2024
More

    Naufrage d’Esther Miracle : la Société civile demande une reconnaissance nationale pour le Commandant Mougoula

    les plus consultés

    Les acteurs de la société civile gabonaise réunis au sein du Copil Citoyen, ont revendiqué dans un courrier adressé aux autorités gabonaises ce 17 mars, en tête desquelles, le président de la République, la reconnaissance nationale pour le Commandant Noël Mougoula et ses équipes dont la bravoure dans le sauvetage des naufragés de l’Esther Miracle a été exemplaire. 

    « Ailleurs, dès le premier jour, le commandant et cette équipe devraient non seulement être présentés au peuple gabonais pour leur bravoure, mais aussi être reçus officiellement par le président de la République. Le Copil Citoyen constate que plus de 8 jours après cet acte héroïque, aucune marque de reconnaissance. Nous souhaitons que cette injustice soit corrigée. », a réclamé le Porte-Parole du Copil Citoyen, Geoffroy Foumboula Libeka Makosso. 

    Dans le même sciage, la société civile a exigé que le Commandant Noël Mougoula et son équipe soient reçus à la présidence de la République, afin de les célébrer. Elle voudrait également qu’ils leur soit décerné l’Ordre du Mérite National. C’est aussi l’avis des populations qui n’ont pas cessé de les célébrer en héros depuis qu’ils ont sauvé plus de 120 personnes de la noyade.

    Compte tenu des fortes sommes allouées aux ministère de la Défense et au ministère de l’Intérieur dont les missions premières portent sur la sécurité et la sûreté du territoire et de ses habitants, la société civile a par ailleurs demandé au président de la République, Ali Bongo Ondimba qu’une enquête parlementaire soit ouverte, afin de rendre compte des 2,2 milliards de fcfa inscrits dans la loi de Finances 2022 pour l’achat du matériel de plongé.

    « Nous sollicitons la représentation nationale pour l’ouverture d’une enquête parlementaire dans l’espoir que les conclusions de cette dernière ne seront pas confisquées par votre législature comme ce fut le cas des conclusions du rapport d’enquête sur les fonds COVID », a ajouté le Porte-Parole du Copil Citoyen, Geoffroy Foumboula Libeka Makosso. 

    Rappelons que depuis le naufrage, plusieurs voies se lèvent dans le pays pour réclamer que toutes les parties impliquées dans cette affaire répondent de leurs actes. Le naufrage de l’Esther Miracle de la Société Royal Coast a fait 161 victimes, dont 124 rescapés, 21 décès et 16 disparus à ce jour.

    Dans la même catégorie

    Laisser un commentaire

    0 Commentaires
    Commentaires en ligne
    Afficher tous les commentaires

    Derniers articles

    0
    Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x