lundi, mai 27, 2024
More

    Oligui Nguéma annonce la réduction des émoluments des parlementaires et renonce à son salaire

    les plus consultés

    Ce 18 octobre 2023, le général de brigade Brice Clotaire Oligui Nguéma a pris deux mesures d’une importance majeure sur l’avenir du Gabon et des Gabonais. Le président de la transition a en effet annoncé aux populations qu’il renonçait non seulement à son salaire de président, mais mieux encore devrait procéder à la réduction drastique des émoluments des députés et sénateurs de la Transition.

    La décision est importante aux yeux de nombreux Gabonais qui se plaignaient déjà des nombreuses nominations qui alourdissent mes charges de l’Etat. Historique, car jamais un président au Gabon ou un détenteur de l’autorité publique avant lui n’avait osé s’en prendre au salaire des plus hautes autorités du pays, y compris le sien. 

    Ainsi, en décidant de réduire l’indemnité des parlementaires, de supprimer les fonds politiques et réduire de moitié l’indemnité de session, le général entend assainir les finances publiques et réduire les charges de l’Etat, mais pas que. Il vient par cette action de démarrer l’assainissement d’un système politique et économique mis en place depuis plus de 50 ans pour piller et maintenir les populations dans la pauvreté et la promiscuité la plus prononcée au profit d’une caste de privilégiés.

    Toutefois, le flou reste total au sujet du montant du salaire auquel il a renoncé. Tout comme la valeur de l’indemnité des parlementaires, celle des fonds politiques et l’indemnité de session réduite de moitié n’ont pas été indiqué. Certains observateurs se demandent d’ailleurs si les avantages dûs à son rang ne doucheront pas ce geste salutaire de renonciation à son salaire. 

    Dans la même catégorie

    Laisser un commentaire

    0 Commentaires
    Commentaires en ligne
    Afficher tous les commentaires

    Derniers articles

    0
    Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x