Renouvellement du Bureau du CGE : Matha entame enfin les démarches 

LE COFFRET

Après moults plaintes d’acteurs politiques, et plusieurs interpellations de la Cour constitutionnelle, le ministre de l’Intérieur, Lambert-Noël Matha, a enfin entrepris les démarches visant à renouveler le Bureau du Conseil Gabonais des Élections (CGE).

Ce mercredi 11 janvier, le membre du gouvernement a convoqué l’ensemble des partis politiques légalement reconnus à une réunion pour le lundi 16 janvier prochain, à 10h30, à l’auditorium du ministère de l’Économie et de la Relance, selon un communiqué publié sur la page Facebook du ministère de l’Intérieur.

Communiqué du ministère de l’Intérieur.

Une réunion en prélude au renouvellement du Bureau du CGE, et qui verra la participation de deux représentants par formation politique. Il y sera question de poser les bases de l’élection à venir, tant le nouveau Bureau doit être connu avant le 5 février 2023, conformément à la dernière injonction de la Cour constitutionnelle. 

En effet, après la dissolution du Bureau du CGE par la Haute cour, le jeudi 5 janvier dernier, suivant une requête introduite par Étienne Francky Meba Ondo et Jean Valentin Leyama, respectivement vice-président et secrétaire exécutif du parti politique RÉAGIR, Marie Madeleine Mborantsuo et les 8 autres juges ont laissé 30 jours au gouvernement pour régulariser la situation du Bureau du CGE. 

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dernière Publication

Rapport EIU 2022 : le Gabon parmi les « Régimes autoritaires » en Afrique ?

Selon la dernière édition de l’indice de démocratie de l’Economist Intelligence Unit (EIU), rendu public le 6 février dernier,...

Top 5 des articles les plus lus par nos lecteurs

Nos lecteurs ont aussi aimé cet article

Soutenez la presse libreChoisissez une offre
+
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x