Sean Bridon/Aide à l’industrie culturelle : de la parole à l’acte

LE COFFRET

Alors qu’il avait promis, pour ce 1er novembre, une enveloppe de plus de 330 millions de fcfa au bénéfice de  l’industrie culturelle gabonaise, Sean Bridon est passé de l’acte à la parole, en distribuant aux acteurs culturels des chèques allant de 300 mille à 10 millions de fcfa. 

Comme annoncée il y a plusieurs jours, l’aide du producteur Sean Bridon aux acteurs culturels du Gabon (et même d’Afrique) est effective en ce 1er novembre 2022. Sur sa page Facebook aux 28 millions de followers, le Gabonais a publié une vidéo enjouée qui confirme que les acteurs culturels (musiciens, danseurs, comédiens, etc.) passent désormais à la caisse pour percevoir ces fonds destinés à booster leurs carrières respectives. Une œuvre caritative menée sous le concept « Fais briller ton étoile« , et  sous le couvert de sa nouvelle société Sean Bridon Music (SBM) laquelle a accompagné la vidéo du message suivant.

« SBM et ses partenaires lancent ce 1er novembre «Fais briller ton étoile», un programme de détection, de révélation et d’accompagnement des talents culturels africains. «Fais briller ton étoile» offre par un investissement l’opportunité aux artistes de réaliser leurs maquettes ou pilotes puis de les soumettre à SBM et ses partenaires internationaux qui produiront et diffuseront les meilleurs. Un grand Merci à nos aînés, Hommes et Femmes de Culture et de Solidarité qui nous ont accompagnés de leurs précieux conseils, de leurs encouragements et de leurs bénédictions« . Un message qui sous-entend que les nombreuses remarques faites lors de l’annonce de ce projet ont été prises en compte.

Depuis lors, la toile salue unanimement le fils de Kinguélé, un quartier sous-intégré de Libreville, pour cet engagement unique à sortir l’industrie culturelle gabonaise de sa léthargie. 184 acteurs culturels avaient initialement été retenus dans la liste des bénéficiaires de cette aide, avant que certains d’entre eux ne se retirent, pour des raisons diverses. 

Même si pour l’heure nous ne savons toujours pas en quoi consistera ledit projet, puisque rien n’a filtré de ce côté et aucun contrat n’a encore été signé entre la Bridon Production et les acteurs culturels concernés. Tout ce que nous savons, c’est que le projet est en cours et les chèques de 300.000 à 10 millions de fcfa distribués actuellement seraient des remerciements aux artistes qui ont accepté la main tendue du producteur gabonais et compris le bien-fondé du projet, comme l’a souligné sur Facebook Warren Opiangah, manager de l’artiste Lova Lova Anelka qui, lui, a reçu 500.000 fcfa. Wait and see.

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dernière Publication

Réuni en congrès ordinaire, le RPM veut d’une opposition unie en 2023

Le Rassemblement pour la patrie et modernité (RPM, opposition) tient son premier congrès ordinaire tout au long de ce...

Top 5 des articles les plus lus par nos lecteurs

Nos lecteurs ont aussi aimé cet article

Soutenez la presse libreChoisissez une offre
+
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x