Baie des Rois : 12 ha viabilisés, 1,2 km de promenade livré et un bâtiment r+5 en construction

LE COFFRET

Repris en 2016 par la Façade Maritime Champ Triomphal (FMCT), filiale du Fonds Gabonais d’Investissements Stratégiques spécialisée dans l’aménagement et le  développement urbain durable, le projet la Baie des Rois poursuit à son rythme son évolution. Disposant à ce jour d’une douzaine d’hectares de terrains viabilisés et prêt à la construction d’une dizaine de projets de bâtiments, en plus de huit kiosques à usage commercial et d’une promenade longue de 1,2 km, ce projet tant décrié et ayant déjà englouti plus d’une cinquantaine de milliards de fcfa avant sa reprise en main par le FMCT, semble enfin tracer son sillon. 

Conçu et voulu comme un pôle attractif pour rehausser le front de mer de  Libreville en tant que capitale régionale, le projet la Baie des Rois semble enfin disposer d’une ligne directrice claire, depuis qu’il a été confié à la Façade Maritime Champ Triomphal (FMCT) en 2016. Et pour cause, filiale spécialisée du Fonds Gabonais d’Investissements Stratégiques (FGIS), la société désormais au cœur de ce vaste projet, s’attelle peu à peu à lui donner une dimension nationale en misant notamment sur les investissements privés. 

La maquette du premier bâtiment dont les travaux de construction ont démarré en avril 2022 © D.R.

En effet, si l’on se fie aux données fournies par Emmanuel Edane, son directeur général, le 16 août dernier lors de sa première rencontre avec la presse cette année, la FMCT avec le soutien des 16 milliards de fcfa injectés par son entité mère depuis 2016, a pu viabiliser à ce jour 25% du projet correspondant à 12 hectares de terrain capable d’accueillir 10 projets de bâtiments, face à l’hôpital Jeanne Ebori. Créant dans le même temps une promenade longue de 1,2 km et 7 kiosques à usage commercial ouverts au public dès ce samedi 20 août 2022, l’entité entend désormais accélérer le rôle de générateurs d’opportunités  économiques, qu’est censé tenir ce projet qui a connu plusieurs tournants depuis son lancement. 

Pour rappel, prévu sur 40 hectares de terrain, la Baie des rois prévoit de livrer au public une marina  de 2 fois 100 places, 205 000 m² de bureaux, 78000 m² de commerces en tous genres, un parc hôtelier 4 étoiles et 5 étoiles, 41000 m² dédiés aux logements, un musée, un aquarium, un village des arts. Le projet entend respecter les mesures environnementales, grâce à la certification environnementale (EDGE), en imposant cette exigence pour toute construction des bâtiments sur le site. A bien des égards, le chantier de l’aménagement littoral de la Baie des rois à Libreville, annoncé en 2012 par le président de la République Ali Bongo Ondimba, a de quoi faire pâlir d’envie, n’importe qui longeant le front de mer. Mais cette envie attendra encore quelques années avant d’être totalement satisfaite.

Maquette du projet global de la Baie des Rois étendu sur 40 hectares © D.R.

Avec une phase 3 devant essentiellement être portée par les investisseurs privés notamment des promoteurs immobiliers faisant l’acquisition de leurs parcelles, ce projet dont la durée globale pourrait en définitive s’étendre sur une quinzaine, voire une vingtaine d’années, devrait répondre aux exigences « du Schéma national des infrastructures », comme indiqué par Emmanuel Edane. A noter qu’à ce jour, déjà un bâtiment est en construction sur le site, il s’agit d’un immeuble r+5 qui devrait être dévolu au siège du FGIS et ses  filiales. Un deuxième bâtiment devrait suivre dans la foulée. 

Selon Emmanuel Edane, d’ici 2025, plusieurs projets seront développés sur le site, notamment la construction d’un centre hôtelier, un centre de conférence, un centre commercial. Mais aussi le développement d’un pôle santé, de plusieurs bureaux et appartements. Nous y reviendrons.

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dernière Publication

Rentrée parlementaire : vie chère, présidentielle 2023, les voeux de Faustin Boukoubi

Après trois mois d'intercession, le Parlement gabonais, dont l'Assemblée nationale et le Sénat, a fait sa rentrée ce lundi...

Top 5 des articles les plus lus par nos lecteurs

Nos lecteurs ont aussi aimé cet article

Soutenez la presse libreChoisissez une offre
+
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x