mercredi, février 21, 2024
More

    Gabon : encore un emprunt de 31,1 milliards de fcfa et déjà plus de 230 milliards d’emprunt en 6 mois

    les plus consultés

    Depuis un moment, les autorités gabonaises se sont engagées dans une sorte de course effrénée à l’emprunt. Avec l’emprunt de 31,1 milliards de fcfa que le pays s’apprête à contracter auprès de la Banque espagnole Santander pour l’acquisition d’un nouvel avion militaire, les autorités vont totaliser une somme de plus de 230 milliards d’emprunt en cours, et cela en moins de 6 mois.

    Si l’avion CASA de type C295 MTA pour lequel la somme a été empruntée permettra de renforcer les capacités opérationnelles de l’Armée de l’Air, selon le gouvernement, la dette du pays semble à son tour connaître une inflation. 

    LIRE AUSSI : Le Gabon va contracter un emprunt d’un montant de 30 milliards de fcfa auprès de la BADEA 

    Déjà, le trésor public gabonais devrait retourner depuis le 15 juin dernier sur le marché financier de la Cemac pour un emprunt obligataire de 150 milliards de fcfa, selon une information de la Commission de surveillance du marché financier d’Afrique centrale (Cosumaf).

    D’après les autorités, les fonds mobilisés au terme de cette opération serviront à financer des projets prioritaires du Plan d’accélération de la transformation de l’économie du Gabon et de poursuivre les programmes de paiement de la dette moratoire en portefeuille validée à la Direction générale de la dette (DGD).

    LIRE AUSSI : Gabon : le gouvernement multiplie les emprunts, la Cosumaf autorise un nouvel emprunt de 150 milliards de fcfa 

    Comme si cela ne suffisait pas, plus récemment, c’est le groupe bancaire  BGFIBank qui a octroyé le vendredi 23 juin 2023 la colossale somme de 60 milliards de fcfa. L’argent servira non seulement à relancer les chantiers routiers à l’arrêt, mais également à attaquer de nouveaux chantiers, selon le gouvernement.

    En tout cas, le moins que l’on puisse dire c’est que malgré la grogne sociale et l’organisation des échéances électorales prévues pour le 26 août prochain, le pays continue de s’endetter de plus en plus. 

    Dans la même catégorie

    Laisser un commentaire

    0 Commentaires
    Commentaires en ligne
    Afficher tous les commentaires

    Derniers articles

    0
    Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x