samedi, avril 13, 2024
More

    Le Billet sarcastique : le pouvoir de l’argent ne suscitera jamais la loyauté des courtisans

    les plus consultés

    Dans un billet quasi-quotidien, Serge Abslow analyse avec beaucoup de sarcasme les faits de société et les évènements qui chamboulent la vie du Gabonais dans son pays. Le billet du jour interroge le bien-fondé de la communication sur les réseaux sociaux de la photo de l’ancien directeur de cabinet du président de la République, Brice Laccruche Alihanga. Lecture en dix points.

    1. Une photo de BLA (Brice Laccruche Alihanga, ndlr) devenue virale sur les réseaux sociaux, m’a forcé à aller revisiter sa page pour m’assurer qu’il s’agit bien de lui. 

    2. Je vous avoue que je n’en étais pas convaincu tant je ne retrouvais pas sur cette dégaine visiblement marquée, les traits du célèbre messager intime.

    3. Ce visage émacié sur lequel se lit le dépit a perdu de sa superbe. La mèche rebelle et la moustache qui lui donnaient une assurance hitlérienne ont disparu.

    4. S’il est au plus bas, il l’est davantage moralement que physiquement. L’âme semble s’être égarée mais le corps conserve un peu de sa musculature. 

    5. BLA est-il mourrant comme le laisse entendre cette rumeur persistante qu’il fallait absolument faire cesser ? Difficile de le dire.

    6. Mais une chose est certaine, ce stratagème qui consiste à publier la photo d’un prisonnier est un coup médiatique maladroit.

    7. Les communicants du pouvoir sont nuls. Ils sont prêts à faire croire que BLA se porte bien par cette photo qu’ils font passer pour une fuite.

    8. Il faut être stupide pour croire que les prisonniers de Gros Bouquet disposent librement de smartphones. Ce selfie a été imposé à BLA pour prouver sa bonne santé.

    9. Elle est donc le fait de l’administration pénitentiaire. Mais au-delà de la manœuvre, il y a cette belle leçon de morale que renferme l’histoire de BLA.

    10. Le pouvoir de l’argent ne suscitera jamais la loyauté des courtisans. Ceux qui ont créé le monstre BLA sont aujourd’hui les monstres qui le méprisent au fond de sa cellule. »

    Sarcastiquement vôtre !

    Serge Abslow 

    Chroniqueur 

    Dans la même catégorie

    Laisser un commentaire

    0 Commentaires
    Commentaires en ligne
    Afficher tous les commentaires

    Derniers articles

    0
    Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x