mercredi, juillet 24, 2024
More

    Le langage des signes : un pont vers l’inclusion dans les médias audiovisuels au Gabon 

    les plus consultés

    Lors d’un atelier lancé ce mercredi 27 mars, le ministre de la Communication et des Médias, Laurence Ndong, a souligné le rôle crucial du langage des signes dans l’inclusion des citoyens sourds et malentendants dans les médias audiovisuels. 

    En présence de Nadine Nathalie Awanang Epse Anato, ministre des Affaires sociales, Ndong a réaffirmé l’engagement du gouvernement en faveur de l’égalité des chances, de la diversité et de la solidarité. Cet Atelier, intitulé « L’interprétariat en langue des signes dans les médias au Gabon« , a mis en lumière l’importance de rendre les informations accessibles à tous, y compris aux personnes handicapées. Lors de son discours, Laurence Ndong a déclaré que « le langage des signes est un vecteur essentiel de communication pour les personnes sourdes et malentendantes. Il leur permet de s’exprimer, d’accéder à l’information et de participer pleinement à la vie sociale. »

    Par ailleurs, le Gabon s’apprête à organiser un Dialogue national inclusif du 2 au 30 avril. Un événement qui vise à rassembler toutes les parties prenantes de la société gabonaise pour discuter des questions clés relatives à l’avenir du pays. Dans ce contexte, la disponibilité d’interprètes en langue des signes sera essentielle pour garantir que les personnes sourdes et malentendantes puissent participer activement aux discussions et aux décisions prises.

    L’intégration du langage des signes dans les médias audiovisuels joue un rôle crucial dans la promotion de l’inclusion et de l’égalité des chances. En permettant aux personnes sourdes et malentendantes d’accéder à l’information et de s’engager dans le débat public, cela contribue à créer une société plus juste et plus inclusive pour tous. 

    L’atelier lancé par le ministre Ndong est un pas important dans cette direction, démontrant la volonté du gouvernement gabonais de la Transition de garantir que tous les citoyens aient une voix dans la construction de l’avenir du pays.

    Dans la même catégorie

    Laisser un commentaire

    0 Commentaires
    Commentaires en ligne
    Afficher tous les commentaires

    Derniers articles

    0
    Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x