Le ministère de la Communication dote Gabon Première d’un nouveau plateau

LE COFFRET

Le ministre de la Communication, Pascal Houangni Ambouroue, a procédé, ce lundi 15 août, à l’inauguration du nouveau plateau du Journal Télévisé de Gabon 1ère. Une aubaine pour la première chaîne de télévision nationale qui poursuit ainsi la modernisation de ses installations techniques.

L’œuvre est le résultat d’une convention cadre de partenariat entre le Ministère de la Communication et le groupe Carrefour-Prix Import, signée en avril dernier. Au bout de cinq (5) mois de travaux, le nouveau plateau a été dévoilé en présence de plusieurs membres du Gouvernement et divers Responsables du secteur de la Communication.

Le moins que l’on puisse dire est que ce nouveau plateau est à la hauteur des standards internationaux que l’on pourrait exiger de la part de la première chaîne de télévision nationale. 

Le processus de modernisation des structures publiques, notamment dans le domaine des médias, doit s’étendre à tous les niveaux de ce secteur. Le Ministre a notamment prévu la mise à exécution dans les prochaines semaines du Plan de Redéploiement Stratégique du Secteur Communication, qui vise entre autres à accélérer la modernisation du paysage médiatique national. On peut donc espérer d’importantes réalisations dans les mois à venir.

Le nouveau plateau télé de Gabon Première donnera ajoutera un cachet particulier au journal télévisé de la première chaîne de télévision nationale © D.R

Qu’à cela ne tienne, en tant que première vitrine des médias gabonais à l’international, cette œuvre permet à Gabon 1ère de hisser son plateau au rang de ceux des plus grandes chaînes de la sous-région, voire du continent. Il n’empêche que beaucoup reste à faire dans ce secteur, et les actions du Ministre dans les prochains mois seront décisives au vu des défis actuels.

La réalisation de ce projet phare de Gabon 1ère à partir d’un partenariat public-privé, initié par le Ministère de la Communication, inaugure un nouveau modèle de développement des médias publics souvent englués dans des difficultés financières, qui plombent leur essor.

L’heure du bilan du Plan d’Accélération de la Transformation approche à grands pas. Ce programme triennal, lancé en 2021, prévoit d’améliorer les conditions de vie des populations, développer les structures publiques et hâter la transition vers l’après-pétrole. A l’approche des échéances électorales majeures de 2023, il va sans dire que les autorités sont attendues au pied du mur.

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dernière Publication

Unité de l’opposition : REAGIR appelle à une large adhésion et à une accélération du processus  

Dans un communiqué parvenu à la rédaction d'Inside News241, le parti REAGIR (Réappropriation du Gabon, de son Indépendance, pour...

Top 5 des articles les plus lus par nos lecteurs

Nos lecteurs ont aussi aimé cet article

Soutenez la presse libreChoisissez une offre
+
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x