lundi, juillet 22, 2024
More

    Sénégal : l’appel urgent de l’ONG « Tournons La Page » pour la libération immédiate d’Aliou Sané

    les plus consultés

    Dans quelques semaines, précisément le 24 février prochain, le Sénégal se prépare à des élections présidentielles cruciales. Cependant, une ombre plane sur le pays avec l’acharnement politique et judiciaire contre Aliou Sané, coordonnateur du mouvement « Y en a marre », selon les organisations de la société civile. Face à cette situation alarmante, l’ONG panafricaine « Tournons La Page » a récemment signé, aux côtés de 105 organisations, un communiqué dénonçant cette injustice et exigeant la libération immédiate de Sané.

    L’affaire Aliou Sané a suscité une vive réaction de la part de 105 organisations, personnalités, militants, activistes, artistes, journalistes et célébrités africains et internationaux qui ont uni leurs voix pour dénoncer cet acharnement. Ce soutien massif souligne l’importance accordée à la défense des droits de l’homme et de la liberté d’expression en Afrique.

    Aliou Sané, victime d’une détention injuste ?

    Aliou SANÉ est une figure emblématique de la société civile sénégalaise. En tant que coordonnateur du mouvement « Y en a marre », vice-coordonnateur de F24 et membre du Conseil d’Administration du Réseau Ouest Africain des Droits de l’Homme, il s’est engagé activement dans la lutte contre la corruption et l’injustice sociale. Cependant, “il a été arrêté le 29 mai 2023 alors qu’il rendait simplement visite, avec une délégation de F24, à un membre de ladite plateforme, assigné à résidence sans motif légal. Il est alors poursuivi pour actes ou manœuvres de nature à compromettre la sécurité publique ou occasionner de troubles politiques graves et actions diverses. Il a été arrêté et détenu de manière injuste”, précise les organisations de la société civile sénégalaise.

    Malgré une décision de mise en liberté provisoire ordonnée par un juge, le Procureur général aurait introduit un pourvoi en cassation, ajoutent les organisations de la société civile sénégalaise, prolongeant ainsi la détention d’Aliou Sané. “Le vendredi 29 décembre 2023, le juge de la Chambre d’Accusation a ordonné la mise en liberté conditionnelle d’Aliou. Mais l’injustice ne cesse de s’accentuer ! En effet le Procureur Général représentant la Chancellerie s’est à nouveau pourvu en cassation contre la décision du juge de la Chambre d’Accusation, suspendant ainsi la décision et prolongeant la détention abusive et arbitraire d’Aliou”, lit-on dans le communiqué de Y en a marre.

    Cette action suscite des interrogations sur les motivations politiques derrières cette affaire et soulève des inquiétudes quant au respect de l’État de droit au Sénégal.

    L’appel de « Tournons La Page » pour une libération immédiate 

    Face à cette situation préoccupante, l’ONG Tournons La Page, les organisations de la société civile sénégalaise, les artistes, activistes, les journalistes… lancent un appel clair et urgent : la libération immédiate d’Aliou Sané. “Fort de ce désastreux constat, nous, organisations, personnalités, militants, activiste, artistes, journalistes et célébrités africains et du reste du monde, signataires de cette déclaration, dénonçons fermement cet acharnement des autorités politiques et judiciaires contre Aliou Sané, et exigeons la cessation immédiate de cette procédure abusive”, lit-on dans le communiqué.

    Cette demande vise à mettre fin à cette détention “injuste” et à garantir le respect des droits fondamentaux de Sané, ainsi que de tous les défenseurs des droits humains au pays de la Teranga. Il est essentiel que la communauté internationale, africaine en l’occurrence, reste vigilante et soutienne les efforts visant à garantir la liberté d’expression et la protection des droits de l’Homme au Sénégal. 

    L’affaire d’Aliou Sané est un rappel de la nécessité de défendre ces valeurs fondamentales dans le contexte des élections présidentielles imminentes dans le pays de Macky Sall.

    Liste des signataires 

    Dans la même catégorie

    Laisser un commentaire

    0 Commentaires
    Commentaires en ligne
    Afficher tous les commentaires

    Derniers articles

    0
    Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x