Unité de l’opposition : REAGIR appelle à une large adhésion et à une accélération du processus  

LE COFFRET

Dans un communiqué parvenu à la rédaction d’Inside News241, le parti REAGIR (Réappropriation du Gabon, de son Indépendance, pour sa Reconstruction) invite l’Opposition gabonaise a adhérer au processus d’unification de ce camp politique. Nous publions in extenso ledit communiqué. 

« À l’occasion de la rentrée politique de l’Union Nationale, le 27 novembre 2022 à la Chambre de Commerce de Libreville, la Présidente, Mme Paulette Missambo, a lancé un appel solennel à l’unité de l’Opposition et l’instauration d’un « Pacte de confiance » entre les différents partis qui la composent. 

Représenté à cette cérémonie par son Secrétaire Exécutif, M. Jean Valentin Leyama et son Vice-président, M. Étienne Francky Meba Ondo, REAGIR se réjouit de cette déclaration qui rejoint ses propres convictions en la matière. 

Pour mémoire, lors de son Congrès extraordinaire des 19 et 20 mars 2022, REAGIR avait invité les forces de l’Opposition à s’unir en prévision des élections présidentielle, législatives et locales de 2023.

Aussi, REAGIR invite-t-il à une adhésion plus large des forces du changement ainsi qu’à une accélération du processus compte tenu du lancement en cours des opérations de révision de la liste électorale et du renouvellement du bureau du Centre Gabonais des Élections (CGE). 

REAGIR exprime toute sa disponibilité à travailler en vue d’arrêter les modalités de cette dynamique. Le respect de la volonté des Gabonais désireux de vivre enfin une alternance politique en 2023 est au prix de cet engagement.

Fait à Libreville, le 1er décembre 2022″

Le Président François Ndong Obiang 

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dernière Publication

CGE : 5 partis de l’opposition gabonaise contestent l’installation du Comité Ad Hoc et du collège spécial 

Ce dimanche 05 février, cinq partis politiques de l’opposition ont décidé de boycotter l’installation du Comité Ad Hoc et...

Top 5 des articles les plus lus par nos lecteurs

Nos lecteurs ont aussi aimé cet article

Soutenez la presse libreChoisissez une offre
+
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x