mercredi, juillet 24, 2024
More

    Gabon : clôture et remise du rapport du Dialogue national inclusif 

    les plus consultés

    Le Gabon, sous la présidence du général Brice Clotaire Oligui Nguema, a conclu avec solennité le mois du Dialogue national inclusif (DNI) ce mardi 30 avril au Palais Rénovation. Ces assises nationales, lancées le 2 avril dernier, ont réuni 680 participants issus de divers secteurs de la société, avec pour mission de dessiner les contours d’un Gabon renouvelé, sur la base des 38 140 contributions faites par les Gabonais .

    Enfin ! La cérémonie de clôture, en présence de dignitaires tels que le professeur Faustin Archange Touadera, président de la Centrafrique, président en exercice de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) et facilitateur mandaté par la Communauté économique des États de l’Afrique centrale (CEEAC), a été marquée par des moments forts incluant la présentation du rapport final. Ce rapport, symboliquement remis au président de la Transition, est le fruit de discussions intensives regroupées autour de trois axes principaux : social, économique et politique.

    D’un point de vue économique, les recommandations lues par le rapporteur général du DNI, Murielle Minkoué Mezui épse Mintsa, sont audacieuses : promouvoir une économie diversifiée en s’éloignant du modèle traditionnel de rente, appuyer les PME et PMI, réduire le déficit énergétique et infrastructurel, et valoriser les productions locales. Ces mesures visent à positionner le Gabon vers une indépendance économique durable.

    LIRE AUSSI : Dialogue national inclusif : nouveau départ pour le Gabon ou mutation de l’ancien régime ? 

    Sur le plan social, le rapport insiste sur la modernisation du système éducatif, la mise en place d’une politique sanitaire accessible, la protection contre la violence en milieu scolaire et la valorisation de la culture gabonaise par la création de musées thématiques dans chaque province.

    Un groupe du peuple autochtone Bayaka, a accompagné le cérémonial de remise du rapport final du DNI à travers un rite traditionnel. @DR.

    Politiquement, les propositions incluent la dépolitisation de l’administration publique, la simplification des procédures administratives, et des mesures pour garantir une meilleure répartition des richesses. Une attention particulière est également accordée aux droits fondamentaux des citoyens avec la suggestion de renforcer le régime présidentiel dans la future constitution, et de moderniser le système judiciaire. La suspension des partis politiques et l’inéligibilité des leaders du Parti démocratique gabonais (PDG) et leurs alliés, a suscité beaucoup de remoue.

    Un « essai réussi »

    Dans son allocution, le président Oligui Nguema a mis en avant la collaboration et le dialogue comme piliers de ces assises. « Le dialogue est un essai réussi, nous avons fait un pas vers la restauration de notre édifice commun. Je suis persuadé que dans les pages de ce rapport se trouvent les grandes lignes du Gabon nouveau que nous appelons de tous nos vœux », a-t-il déclaré, réaffirmant son engagement à suivre les recommandations émises. 

    En outre, un comité de suivi sera mis en place pour veiller à l’application de ces résolutions qui, selon le président de la Transition, forment le socle du « Gabon nouveau ». Ce dialogue national inclusif n’est donc pas seulement une étape, mais le début d’une ère nouvelle pour le Gabon, une période de transformation guidée par le consensus et l’innovation.

    Une source de fierté

    La réussite de ce dialogue et les perspectives qu’il ouvre sont “une source de fierté pour la région”, comme l’a souligné le professeur Touadera, saluant le Gabon pour son respect des échéances et la qualité de ses travaux. 

    Désormais, le monde observe le Gabon, anticipant les fruits de cette rencontre historique qui pourrait bien servir de modèle pour d’autres nations en quête de renouveau. Mais les Gabonais aussi n’ont pas encore dit leur dernier mot. Un référendum devra permettre la validation ou non de toutes ces propositions par le peuple souverain. Affaire à suivre.

    Dans la même catégorie

    Laisser un commentaire

    0 Commentaires
    Commentaires en ligne
    Afficher tous les commentaires

    Derniers articles

    0
    Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x