mercredi, juillet 24, 2024
More

    Gabon : levée des sanctions de la CEEAC, une victoire diplomatique « militaire » 

    les plus consultés

    Lors de la récente Conférence des Chefs d’États de la Communauté économique des États de l’Afrique centrale (CEEAC) à Malabo en Guinée Équatoriale, une décision historique a été prise. En effet, malgré la présence des militaires au sommet de l’Etat, la CEEAC a décidé de lever le 9 mars dernier les sanctions contre le Gabon. Cette levée de sanctions est une victoire diplomatique pour le pays dirigé par le général Brice Clotaire Oligui Nguema, président de la Transition.

    C’est le ministre des Affaires étrangères du Gabon, Régis Onanga Ndiaye, qui a annoncé cette nouvelle étape cruciale pour le pays. La réintégration du Gabon au sein de la CEEAC marque un pas important vers le développement durant cette période de transition politique. Cette décision ouvre ainsi la voie à une nouvelle ère de liberté, de progrès démocratique, économique et social pour le Gabon.

    Il convient de rappeler que cette suspension du Gabon par la CEEAC remonte au 4 septembre 2023, conséquence directe du Coup d’État perpétré par les militaires regroupés au sein du Comité pour la transition et la restauration des institutions (CTRI). Le communiqué officiel de l’organisation sous-régionale avait alors précisé que « la CEEAC suspend l’adhésion du Gabon jusqu’à ce que l’ordre constitutionnel soit rétabli » dans le pays.

    Ainsi, cette levée des sanctions par la CEEAC représente un tournant majeur dans l’histoire récente du Gabon marquée par un coup d’Etat salvateur. Elle témoigne non seulement d’une évolution positive sur le plan diplomatique mais également d’une reconnaissance des efforts entrepris par les autorités gabonaises pour restaurer la stabilité et l’ordre constitutionnel. Cette décision ouvre de nouvelles perspectives pour le pays et renforce sa légitimité sur la scène internationale.

    En levant ces sanctions, la CEEAC envoie un signal fort en faveur du dialogue et de la coopération régionale. Cette décision marque ainsi une avancée significative vers la réconciliation et la construction d’un avenir meilleur pour le Gabon et ses citoyens.

    Dans la même catégorie

    Laisser un commentaire

    0 Commentaires
    Commentaires en ligne
    Afficher tous les commentaires

    Derniers articles

    0
    Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x