mercredi, juillet 24, 2024
More

    Secteur pêche : entre soutien institutionnel et défis réglementaires à Owendo

    les plus consultés

    Dans une démarche singulière, l’audience accordée par le général Délégué spécial aux membres d’une coopérative de pêcheurs locaux s’est tenue comme un phare illuminant les eaux parfois troubles de la filière pêche à Owendo. Cette rencontre, plus qu’une simple formalité, a été l’opportunité pour le général Arnaud Sandri Nombo et son équipe d’administrateurs, de témoigner un soutien ferme à un secteur essentiel pour l’économie locale mais confronté à des défis majeurs.

    La proposition de création d’un Centre d’Appui à la Pêche Artisanale dans la commune d’Owendo soulève un voile d’optimisme parmi les pêcheurs. Cet ambitieux projet, en réponse à leurs vœux, met en lumière non seulement la volonté gouvernementale de promouvoir la pêche durable, mais aussi d’encadrer et de soutenir les acteurs principaux de cette filière.

    Cependant, l’eau de mer n’est pas toujours calme. Les pêcheurs ont ouvertement dénoncé ce qu’ils considèrent comme des « bavures » de la part des unités de contrôle des pêches, une tension révélant les frictions entre la nécessité de préserver les ressources halieutiques et la réalité quotidienne de ceux qui tirent leur subsistance des eaux.

    Réaffirmant le soutien de la mairie, le général Nombo a mis l’accent sur la mission réglementaire de ces unités de contrôle, tout en soulignant l’importance de la conservation des ressources pour une pêche durable. Ce point de vue, bien que nécessaire, appelle à une réflexion plus profonde sur les méthodes et les approches dans la mise en œuvre des politiques de contrôle, pour assurer que la protection de l’environnement marin ne se fasse pas au détriment des moyens de subsistance des pêcheurs.

    La promesse d’un dialogue entre pêcheurs et commerçants autour de la question économique, notamment la hausse du prix du poisson, qui touche les ménages à revenus modestes, est un autre pas vers l’intégration des préoccupations sociales dans la gestion des ressources naturelles. Cette initiative espère lever le voile sur les dynamiques de prix et trouver des solutions pour rendre le poisson, aliment de base pour beaucoup, accessible à tous.

    Cet engagement vers un développement harmonieux de la pêche à Owendo signifie que les défis actuels, loin d’être insurmontables, sont perçus comme des opportunités pour renforcer la coopération, encourager la participation communautaire et assurer une croissance inclusive du secteur. La construction du Centre d’Appui à la Pêche Artisanale ne se veut pas seulement un projet infrastructurel, mais un symbole d’espoir pour une filière plus équitable, durable et résiliente.

    Face à ces promesses et enjeux, l’audience accordée par le général Délégué spécial ouvre des perspectives encourageantes pour les pêcheurs d’Owendo. Il reste à espérer que cette initiative marque le début d’une nouvelle ère où dialogues constructifs, politiques inclusives et actions concrètes navigueront de concert vers un futur prospère pour la pêche, et par extension, pour toute la commune d’Owendo. Loin des vœux pieux auxquels les pêcheurs ont fait face sous la gouvernance de l’ancien régime. 

    Dans la même catégorie

    Laisser un commentaire

    0 Commentaires
    Commentaires en ligne
    Afficher tous les commentaires

    Derniers articles

    0
    Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x