mercredi, juillet 24, 2024
More

    Dialogue national inclusif : Vision 2025 interpelle le CTRI 

    les plus consultés

    La scène politique gabonaise a été le témoin d’un nouveau développement majeur ce samedi 30 mars à Awendjé, dans le 4ème arrondissement de Libreville, avec la déclaration politique de la coalition nouvellement formée, Vision 2025. Composée d’une trentaine de partis politiques, cette plateforme a saisi l’occasion pour exprimer ses préoccupations quant aux préparatifs du prochain Dialogue national inclusif, prévu du 02 au 30 avril, un événement censé jeter les bases d’un Gabon réformé et démocratique.

    Cette démarche intervient dans un contexte post-coup d’État du 30 août 2023, une période cruciale où le besoin de réconciliation et de reconstruction nationale est palpable. Vision 2025, par la voix de son porte-parole Bonaventure Nzigou Manfoumbi, a souligné des manquements dans le respect de la loi régissant les partis politiques par le Comité pour la transition et la restauration des Institutions (CTRI), notamment en ce qui concerne le décret de convocation du dialogue, critiqué pour son « caractère clivant » et son « aliénation des principes de l’État de droit et de la démocratie ».

    Critique du mode de sélection des représentants des partis

    Le débat s’est intensifié avec la critique du mode de sélection des participants à cette concertation nationale, un aspect qui, selon la coalition, soulève des questions d’équité et d’inclusivité. « Comment comprendre que certains leaders soient retenus et pas d’autres ? », s’interroge le collectif à travers son porte-parole Bonaventure Nzigou Manfoumbi, mettant en garde contre les potentiels impacts négatifs d’un dialogue perçu comme partiel et exclusif.

    Un appel est lancé au CTRI

    À l’avant-garde de Vision 2025, Hervé Patrick Opiangah, leader de l’Union pour la Démocratie et l’Intégration Sociale (UDIS), propose de guider l’action de la coalition sous les principes de « transparence, éthique et inclusion ». Un appel est lancé au CTRI pour reconsidérer sa démarche et garantir un cadre de dialogue véritablement représentatif et inclusif, faute de quoi, Vision 2025 se réserve le droit de s’en retirer. 

    Cette confrontation idéologique pose un risque non négligeable sur la tenue et le succès du Dialogue national inclusif, un moment charnière dans l’histoire contemporaine du Gabon. Le défi pour le CTRI sera de répondre aux appels de Vision 2025 et d’autres voix qui se sont élevées en assurant un processus transparent, équitable et ouvert, essentiel pour asseoir un Gabon juste et démocratique pour les générations futures.

    Plateforme politique Vision 2025 – Liste des partis


    1- UDIS, Hervé Patrick OPIANGAH;
    2- FER, Bonaventure NZIGOU MANFOUMBI;
    3- BPU, Heins ESSONGUE
    4- UPN, Christian NGONDA;
    5- PSU, Simon Adolphe EVOUNA;
    6- APSG, Inzanga MAPANGOU MOUCANI ;
    7- CCDG, Jean Pierre NDONG ABESSOL0;
    8- MDJS, MBADINGA MAGANGA,
    9- MPO, Jean Christian MANFOUMBI ;
    10- BR, MOUTENDI PENDI;
    11- PRD, Ariel Eloi IWANGOU;
    12- MCG, Mesmer MBA ELLA;
    13- RPBG, Sylvain NZE SIMA ;
    14- MCR, Alain ONDO NDONG;
    15- FPR, Jonh wilfried SEGA;
    16- UFN, Joel YAKA MOURAMBOU ;
    17- UPR, Paulin OTOGHO;
    18- UFR, Justice DOUKAGA MOMBO;
    19- FDG, Mesmer MVONO ONDO;
    20- PNG, Charles MOUSSAVOU ;
    21- FPU, Lié Osiasse LOUEMBET;
    22- PRDG, Gildas ONGOUDOU LOUNDA;
    23- FGDCN, René MOUBOUMBI ;
    24- MPJG, Landry Judicael MASSINI ;
    25- CNCD, Jean Marie NDJODI ;
    26- EPI, Djay MASSIMA MAYOMBO ;
    27- CRF, Yannick Leslie MBINA;
    28- FAR, Jean Marie NGUEMA METOULE;
    29- PRC, Terence GNEMBOU MOUTSONA;
    30- PNR, Hermeire NZANGA.

    Dans la même catégorie

    Laisser un commentaire

    0 Commentaires
    Commentaires en ligne
    Afficher tous les commentaires

    Derniers articles

    0
    Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x