mercredi, juillet 24, 2024
More

    Gabon : 200 jours de transformation sous la houlette du CTRI

    les plus consultés

    Ferdinand DEMBA
    Ferdinand DEMBAhttp://www.insidenews241.com
    Passionné de lettres et désormais de chiffres, FD est le directeur de publication d’Inside News241. Journaliste de métier et de convictions, lui et son équipe sont au service d’une information objective, d’utilité publique et au service de la vérité.

    200 jours après une transition politique marquée par un changement de gouvernance audacieuse, le Gabon semble avoir amorcé un virage crucial vers le renouveau. La conférence de presse conjointe de ce samedi 30 mars, animée par le colonel Ulrich Manfoumbi Manfoumbi, ministre Chargé de Missions de la Présidence de la République, et Laurence Mengue-Me-Nzoghe épse Ndong, ministre de la Communication et des Médias, porte-parole du gouvernement, est venue dessiner les contours d’une ère nouvelle promettant justice, équité et prospérité.

    Le coup d’État du 30 août 2023 ayant précipité le pays dans une phase de transition, le Comité pour la transition et la restauration des institutions (CTRI) et le nouveau gouvernement se sont attelés à la tâche, héritant des défis imposants laissés par le régime déchu. L’état des lieux post-transition révèle une ambitieuse volonté de redresser le cap, une nécessaire introspection conduisant à des réalisations tangibles et vérifiables, selon le porte-parole du CTRI.

    Les mesures phares

    Parmi les mesures phares, l’accent a été mis sur l’instauration de la gratuité des frais d’inscription scolaire, la réinstauration des bourses scolaires secondaires, la reconstruction et réhabilitation d’écoles, le lancement d’une campagne de rénovation routière, la création de postes budgétaires dans des secteurs clés tels que l’éducation, la santé, et la modernisation de l’administration publique. Le secteur de l’habitat et de l’urbanisme, ainsi que les médias publics, ont également bénéficié d’une attention particulière, projetant le Gabon vers un développement holistique.

    La réforme sécuritaire, incluant la modernisation des casernes, témoigne d’une volonté de stabiliser le pays à l’interne. Mais c’est aussi sur la scène internationale que le Gabon cherche à restaurer son image et à renouer avec la communauté internationale à travers l’allègement des sanctions et une politique étrangère réorientée, marque d’une nation en quête de respect et de leadership, notamment en matière de protection environnementale.

    Une trajectoire de transformation profonde

    Au plan économique, l’innovation est également au rendez-vous avec la mise en place de laboratoires et le lancement de projets axés sur le développement durable, mais aussi la réactivation de la taskforce financière, et assainissement de la dette intérieure et extérieure, création de la FISSH et restauration du FGIS, acquisition de la société Assala Energy, levée du gel sur les recrutements, lancement de la carte nationale d’identité, nouvelle compagnie aérienne, création de Fly Gabon, et bien d’autres. Le CTRI ne cache pas ses ambitions de révolutionner le secteur agricole et de solidifier les assises de l’économie gabonaise à travers un contrôle accru des pratiques commerciales et la promotion d’un commerce équitable.

    Ces mesures, bien que non exhaustives, illustrent une trajectoire de transformation profonde dont se félicitent le CTRI et le gouvernement de transition. 200 jours après, le bilan esquissé est celui d’un Gabon résolument tourné vers l’avenir, aspirant à redorer son blason et à rebâtir sur les cendres d’un passé tumultueux.

    Par ailleurs, la restauration des institutions et des valeurs du Gabon reste cependant une œuvre en cours, nécessitant un engagement soutenu. Ce début prometteur invite à un optimisme prudent, soulignant le long chemin encore à parcourir vers la concrétisation d’un Gabon où justice, équité et prospérité ne seraient plus de vaines promesses, mais une réalité pour tous ses citoyens.

    Dans la même catégorie

    Laisser un commentaire

    0 Commentaires
    Commentaires en ligne
    Afficher tous les commentaires

    Derniers articles

    0
    Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x