mercredi, juillet 24, 2024
More

    Les Etats-Unis suspendent complètement leur aide au Gabon, excepté l’aide humanitaire

    les plus consultés

    Le président américain, Joe Biden, a annoncé lundi dernier qu’il suspendait complètement son aide au Gabon après le coup d’État militaire du 30 août perpétré contre le président déchu Ali Bongo Ondimba et son gouvernement. La décision fait suite à la visite la semaine dernière à Libreville du conseiller spécial pour l’Afrique des Etats-Unis, Judd Devermont.

    Selon Washington, cette suspension s’inscrit dans les principes du droit américain, qui condamne systématiquement tout coup d’État par des moyens anticonstitutionnels. Toutefois, l’Amérique continuera à fournir une aide humanitaire au Gabon, en particulier, la fourniture de médicaments antirétroviraux aux patients atteints du VIH/SIDA dans ce petit pays d’Afrique centrale.

    Washington précise toutefois que les relations avec Libreville ne sont pas totalement rompues. La normalisation correspond à la volonté des militaires au pouvoir de rétablir l’ordre constitutionnel. Une condition qui nécessite une période de transition assez courte avec l’armée et des élections libres, crédibles et transparentes pour mettre fin à la période de transition.

    L’aide américaine, infime soit-elle, revêt une certaine importance pour les pays africains, y compris le Gabon. Les États-Unis soutiennent divers domaines tels que la préservation de l’environnement, l’adaptation au changement climatique, la transition énergétique, la santé publique, la bonne gouvernance, le développement des échanges commerciaux et des investissements, ainsi que l’amélioration du développement de l’esprit d’entreprise chez les jeunes et les femmes d’Afrique.

    Dans le domaine de la santé, par exemple, les États-Unis ont un partenariat de longue date avec les pays africains, y compris le Gabon, pour faire face aux défis en matière de santé publique, notamment dans le contexte de la pandémie de COVID -19. Par ailleurs, les préférences commerciales américaines en faveur des pays africains ont été définies principalement dans l’African Growth and Opportunity Act (AGOA), ce qui favorise les échanges commerciaux entre les États-Unis et l’Afrique.

    Il convient de noter que l’aide américaine peut varier en fonction des politiques et des priorités en vigueur à un moment donné. Les relations entre les États-Unis et les pays africains, y compris le Gabon, sont complexes et peuvent être influencées par divers facteurs tels que les intérêts économiques, politiques et sécuritaires. Cette aide américaine peut jouer un rôle important dans le soutien au développement, à la santé, à l’environnement, au commerce et à d’autres domaines d’intérêt pour le Gabon.

    Dans la même catégorie

    Laisser un commentaire

    0 Commentaires
    Commentaires en ligne
    Afficher tous les commentaires

    Derniers articles

    0
    Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x