mercredi, juillet 24, 2024
More

    L’IMSA et Le Journal d’Émeraude octroient 11 bourses d’études supérieures à des jeunes gabonais

    les plus consultés

    Ce 04 novembre 2023, l’actrice Martine Lomba, alias le Journal d’Emeraude, a annoncé l’extension de la bourse dénommée Pierres Précieuses avec la prise en charge de 4 boursiers supplémentaires, grâce notamment à des donateurs anonymes.


    Lancée à l’Initiative du président-fondateur de l’Institut de Management et des Sciences Appliquées (IMSA), le Dr Romuald Akendengue, en collaboration avec la comédienne Martine Lomba, plus connue sous le pseudonyme Le Journal d’Emeraude, la bourse Pierres Précieuses est une initiative visant à octroyer 11 bourses pour des études supérieures à de jeunes compatriotes en difficultés sociales. Les heureux récipiendaires pourront donc étudier gracieusement au sein de l’IMSA et de sa filiale l’Institut Privé des Métiers (IPM) jusqu’à obtention des diplômes de Licence dans le premier établissement et de DTS dans le second.


    L’IMSA inscrit cette action philanthropique dans le cadre de sa Responsabilité Sociale d’Entreprises (RSE). L’objectif principal de cette démarche étant de donner la chance aux couches sociales les plus démunies de s’émanciper de leurs conditions grâce à une formation de qualité.


    Ce samedi 04 novembre, Le Journal d’Emeraude a annoncé l’extension de la bourse à 4 récipiendaires supplémentaires, grâce au généreux soutien financier de plusieurs anonymes conquis par l’initiative, portant ainsi le nombre de boursiers à 15. 


    Pour le Dr Romuald Akendengue, cette action salutaire pour ces étudiants ouvre des perspectives bénéfiques pour tous. « Vous avez sûrement déjà entendu la phrase qui dit : « Personne ne viendra faire le Gabon à notre place ». C’est pourquoi IMSA existe. Des jeunes gabonais ont décidé, malgré le défi immense que cela représentait, de faire leur part dans l’éclosion d’un paysage académique compétitif. C’est aussi pourquoi cette bourse existe. En effet, le Gabon ne se fera pas non plus sans vous. Nous, à IMSA, nous œuvrons, comme nous pouvons, dans le domaine académique. Mais qui sait, dans quelques années, vous interviendrez dans d’autres domaines. En tant que juristes, informaticiens, communicants, personnel médical, biologistes, qualiticiens, etc. A votre niveau aussi, vous apporterez votre pierre pour bâtir le Gabon auquel nous rêvons tous », a-t-il conclu.

    Dans la même catégorie

    Laisser un commentaire

    0 Commentaires
    Commentaires en ligne
    Afficher tous les commentaires

    Derniers articles

    0
    Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x