mardi, juillet 16, 2024
More

    Gabon : les 9 mesures à 6 milliards de fcfa du gouvernement de la Transition pour lutter contre la vie chère 

    les plus consultés

    Depuis des années, les Gabonais se plaignent de la cherté de la vie qui semble être un fardeau quotidien. Les gouvernements précédents, majoritairement pédégistes, semblaient ne pas accorder une réelle importance à cette problématique, laissant les populations dans une situation difficile. Même après la prise de pouvoir par le Comité pour la Transition et la restauration des institutions (CTRI) en août 2023, la situation n’a pas connu d’amélioration significative.

    Cependant, depuis le lundi 11 mars, le gouvernement de la Transition dirigé par le président Brice Clotaire Oligui Nguema a annoncé neuf mesures importantes pour soulager les Gabonais face à la cherté de la vie. Ces mesures comprennent la suspension du paiement de certaines taxes, la baisse des prix de produits alimentaires essentiels, tels que l’huile raffinée et le sac de ciment, ainsi que du fer à béton et des matériaux de construction comme le sable et le gravier.

    De plus, le maintien des compteurs sociaux d’eau et d’électricité pour les personnes en difficultés sociales, une réduction de 10% sur les billets d’avion des vols domestiques et une baisse des prix des billets de train ont également été décidés. Le gouvernement prévoit également une campagne de sensibilisation auprès des opérateurs économiques pour garantir l’application de ces nouvelles mesures.

    Pour assurer le respect de cette nouvelle réglementation, une brigade mixte sera mise en place à partir du 12 mars 2024. Ces mesures entreront en vigueur à partir du 18 mars 2024, avec un investissement gouvernemental estimé à près de 6 milliards de fcfa pour lutter contre la cherté de la vie cette année. En cas de violation des nouvelles directives, un numéro vert (8085) a été mis en place pour permettre aux citoyens de signaler tout abus.

    Dans la même catégorie

    Laisser un commentaire

    0 Commentaires
    Commentaires en ligne
    Afficher tous les commentaires

    Derniers articles

    0
    Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x